« No Billag » en fort retrait

Nouvelle indication dans une campagne en surchauffe, « No Billag » serait rejeté à 59% selon ...
« No Billag » en fort retrait

Nouvelle indication dans une campagne en surchauffe, l'initiative « No Billag » serait rejetée à 59% selon un sondage Tamedia publié vendredi

Le Le "non" a fortement progressé depuis le dernier pointage fait par Tamedia.

Le retournement est spectaculaire. Le texte faisait encore la course en tête lors du dernier sondage réalisé par Tamedia. Mais aujourd’hui 6 Suisses sur 10 seraient contre l'initiative « No billag ». Plus de 15 mille personnes ont participé, la marge d’erreur est de 1,1 point.

Sans surprises, c’est au sein des partisans de l’UDC que le texte trouve le plus large soutien, 3 quarts s’y disent favorables. Les sympathisants des autres partis rejettent  en majorité« no billag », en particulier le camp rose-vert et les verts libéraux.

Plus étonnant, toutes les classes d’âge rejettent le texte à près de 60%. Le soutien au texte est légèrement plus fort chez les 35-49 ans. Pas de röstigraben non plus. L’opposition au texte est moins présente en Suisse alémanique, mais reste marquée avec 57% contre le texte

Finalement, les avis sont très tranchés. Seul 1% des sondés n’ont pas encore arrêté leur choix.

Autres indications de ce sondage. Le second objet soumis au peuple le 4 mars prochain passerait la rampe. 54 % seraient favorables à l’arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021. Le sujet n’a fait l’objet que de peu de discussion publiques, et un quart des sondés n’a pas donné d’informations concernant ses intentions de vote./ comm+vja


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus