Chute de fréquentation dans la parahôtellerie au 2e trimestre

La fréquentation des structures de parahôtellerie est frappé de plein fouet par le coronavirus ...
Chute de fréquentation dans la parahôtellerie au 2e trimestre

Chute de fréquentation dans la parahôtellerie au 2e trimestre

Photo: KEYSTONE/URS FLUEELER

La fréquentation des structures de parahôtellerie est frappé de plein fouet par le coronavirus. Si juin traduit une certaine reprise pour les logements de vacances et les terrains de campings, les hébergements collectifs n'affichent guère de signes de reprise.

Sur l'ensemble du deuxième trimestre, les logements de vacances affichent toujours un nombre de nuitées divisé par deux en comparaison annuelle, à 464'653 unités. Les hébergements collectifs ont essuyé une évaporation de plus de 80% des réservations honorées, 190'691 nuitées. Les camping ont perdu plus de 40% de leurs visiteurs, avec 572'430 nuitées, selon le relevé périodique publié mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le mois de juin a marqué un tournant vers une normalisation. La fréquentation des logements de vacances n'a reculé 'que' d'un quart et celles des terrains de camping affiche même une modeste progression. Les hébergements collectifs par contre sont conquis qu'un cinquième du nombre de leurs clients en an plus tôt.

/ATS