Les loyers progressent et l'incertitude recule, selon Immoscout

Après un mois d'avril marqué par une baisse, les loyers sont repartis à la hausse en mai. Les ...
Les loyers progressent et l'incertitude recule, selon Immoscout

Les loyers progressent et l'incertitude recule, selon Immoscout

Photo: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Après un mois d'avril marqué par une baisse, les loyers sont repartis à la hausse en mai. Les prix indiqués dans les annonces ont augmenté de 0,5%, ce qui a permis de pratiquement compenser le recul du mois précédent (-0,7%).

L'incertitude causée par la pandémie du coronavirus prévalant jusqu'ici commencerait à s'atténuer.

Cet optimisme s'explique par l'activité croissante sur le marché locatif. Alors que les annonces avaient chuté à 17'000 en avril, celle-ci ont atteint 20'000 unités en mai, soit une progression de 15%, expliquent mercredi Immoscout24 et Cifi, qui publient conjointement leur indice immobilier mensuel.

'Malgré cette réjouissante évolution, aucune conséquence négative à long terme pour le marché immobilier n'est à écarter', relativise Martin Waeber, directeur d'Immoscout24. Une seconde vague de Covid-19 serait à même d'entraîner une chute des loyers.

L'évolution s'est montrée assez différente d'une région à une autre, avec des hausses en Suisse centrale (+0,4%), sur le bassin lémanique (+0,4%), dans la région de Zurich (+0,1%) et dans le Mittelland (+0,1%). La Suisse du Nord-Ouest et la partie orientale du pays ont accusé des baisses respectives de 0,1 et 1,3%. Le Tessin a fait du surplace.

Les prix proposées pour les maisons individuelles ont également repris de l'embonpoint en mai, après un régime forcé en avril. L'augmentation mensuelle est de 0,8% et atteint même 2,4% en glissement annuel. La première baisse de 2020 est enregistrée en revanche pour les appartements en copropriété, dont les prix recensés se sont contractés de 0,6% (+1,4% sur douze mois).

/ATS