Pas touche au fédéralisme!

L’aménagement du territoire doit rester l’affaire des cantons. C’est l’avis du groupe PLR au ...
Pas touche au fédéralisme!

Vers un raréfaction des zônes à bâtir (ici les Oeuches du Vélie à Courrendlin) dans le Jura? Vers un raréfaction des zônes à bâtir (ici les Oeuches du Vélie à Courrendlin) dans le Jura?

L’aménagement du territoire doit rester l’affaire des cantons. C’est l’avis du groupe PLR au Parlement jurassien. Les élus libéraux-radicaux partent en campagne contre la révision de la loi fédérale votée en juin aux Chambres. Ils exhortent par voie de motion le Gouvernement jurassien à utiliser son droit de référendum. Les députés PLR estiment que la révision écorne le fédéralisme. Ce sont 426 hectares qui seraient concernées dans le Jura si la loi révisée venait à entrer en vigueur.

Le canton a déjà pris des mesures en matière d’aménagement du territoire, notamment avec la récente modification du plan directeur cantonal, argumentent les motionnaires. Ces derniers craignent une érosion des zones à bâtir jurassiennes au profit des grands centres urbains. Les élus PLR affirment également qu’en cas d’expropriation, la facture pourrait s’élever à plus de 100 millions de francs.

Le groupe libéral-radical a demandé l’urgence. La motion devrait être discutée lors de la séance du 26 septembre. Le délai référendaire court jusqu’au 4 octobre. Il faudrait que sept cantons supplémentaires  adhèrent à la démarche pour qu’elle aboutisse. A noter que l’Union suisse des Arts et Métiers récolte pour sa part des signatures pour lutter contre la révision de la loi fédérale sur l’aménagement du territoire. /fra


Actualisé le

 

Actualités suivantes