Les petits Nidowiens francophones ont eu chaud

Un « oui » de justesse pour l’écolage et le transport de 15 écoliers de Nidau vers Bienne. ...
Les petits Nidowiens francophones ont eu chaud

Le Conseil de ville de Nidau en séance Le Conseil de ville de Nidau en séance

Un « oui » de justesse pour l’écolage et le transport de 15 écoliers de Nidau vers Bienne. Par 15 voix, contre 13 et 2 abstentions, le Conseil nidowien a accepté le crédit de 211 000 francs jeudi soir. La somme comprend un montant de 75 000 francs prévu pour les frais de transport des élèves francophones des trois premiers niveaux. Le législatif a par ailleurs sommé le Conseil municipal de trouver une solution définitive dans cette affaire avant la fin de l’année. Le projet avalisé n’est en effet qu’une solution transitoire pour l’année scolaire 2013-2014.

Réaction biennoise

Cédric Némitz, le conseiller municipal de Bienne en charge des Ecoles ne souhaite pas pour l’heure s’avancer sur les lieux où seront scolarisés les petits francophones de Nidau. Si les enfants pouvaient se rendre dans les écoles voisines de Nidau, les coûts seraient nuls pour la commune germanophone.
A noter que des contacts devraient être noués ces prochains mois entre les autorités nidowiennes et biennoises. Il devrait être question de réactiver la convention scolaire invalidée en août dernier. /iwr


Actualisé le

 

Actualités suivantes