Mille personnes manifestent à Bâle contre la décision de Novartis

Un millier de personnes ont manifesté samedi à Bâle contre les suppressions d'emplois décidées par Novartis. Parmi elles, une centaine de Vaudois concernés par la fermeture prévue du site de Prangins. Une grande "lettre de licenciement" a été remise à Daniel Vasella.Répondant à l'appel du syndicat Unia, les participants se sont retrouvés en fin de matinée et ont défilé au centre-ville. Divers orateurs ont critiqué la volonté du groupe pharmaceutique bâlois de biffer 2000 emplois dans le monde d'ici trois à cinq ans afin de délocaliser la production, dont 760 à Bâle et 320 à Nyon (VD). /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus