Mondial 2022: deuxième succès pour les Bleus

Championne du monde en titre, la France est la première équipe qualifiée pour les huitièmes ...
Mondial 2022: deuxième succès pour les Bleus

Mondial 2022: deuxième succès pour les Bleus

Photo: KEYSTONE/AP/Thanassis Stavrakis

Championne du monde en titre, la France est la première équipe qualifiée pour les huitièmes de finale du Mondial 2022. Elle a validé son billet à la faveur de son succès 2-1 devant le Danemark.

Cette victoire à l'arraché porte la griffe de Kylian Mbappé. Auteur d'un double pour ses 30e et 31e buts en sélection, le Parisien a, comme quatre jours plus tôt lors du succès 4-1 devant l'Australie, fait parler toute sa classe.

A la 61e, il ouvrait le score après un une-deux parfait avec Lucas Hernandez. A la 86e, il surgissait cette fois au second poteau pour dévier dans le but de Kasper Schmeichel un centre d'Antoine Griezmann et pour gommer en quelque sorte l'égalisation des Danois obtenue de la tête par Andreas Christensen à la 68e.

Une formidable impression

Au Stadium 974 où la Suisse jouera contre le Brésil et la Serbie, la formation de Didier Deschamps n'a sans doute pas touché au génie face à une équipe qui l'avait battue à deux reprises cette année en Ligue des Nations. Elle aurait même pu être menée 2-1 si Jesper Lindstrom et Martin Braithwaite avaient été un brin plus tranchants devant la cage de Hugo Lloris.

Malgré tout, cette équipe de France dégage une formidable impression. Il y a Mbabbé, bien sûr, mais aussi Ousmane Dembelé, auteur sur son flanc droit d'une première période étincelante. Quel autre ailier élimine aussi facilement son latéral que le joueur du FC Barcelone ?

Rouages essentiels

Il convient également de relever les mérites de Griezmann et d'Adrien Rabiot à mi-terrain. Le joueur de l'Atlético Madrid est impressionnant par son abattage et, bien sûr, par sa justesse technique. Quant au 'mercenaire' de la Juventus, il s'affirme de plus en plus comme l'un des rouages essentiels de cette équipe de France alors qu'il a pu croire en être banni à vie au lendemain de la Coupe du monde 2018.

Comme en 2018, Didier Deschamps pourra faire tourner son effectif lors du dernier match de la phase de poules qui verra la France affronter la Tunisie mercredi. Quant aux Danois, ils devront battre l'Australie pour se hisser en huitièmes de finale. Et espérer que la France, malgré l'absence d'enjeu pour elle, fera le job contre la Tunisie.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus