Ballinari devant, Hotz sorti

Ivan Ballinari mène le bal après la 1re journée du Critérium jurassien devant Michaël Burri ...
Ballinari devant, Hotz sorti

Ivan Ballinari mène le bal après la 1re journée du Critérium jurassien devant Michaël Burri. L’autre favori, Grégoire Hotz, est sorti de route

Ivan Ballinari dans ses oeuvres entre Vendlincourt et Alle (photo : Georges Henz). Ivan Ballinari dans ses oeuvres entre Vendlincourt et Alle (photo : Georges Henz).

Ivan Ballinari (Skoda Fabia R5) a pris les commandes sur les routes du Critérium jurassien. Le Tessinois a fini la 1re journée de vendredi avec 12 secondes d’avance sur son rival prévôtois Michaël Burri (Skoda Fabia R5). La 3e place provisoire est occupée par le pilote de Courrendlin Steeves Schneeberger (Ford Fiesta R5), qui pointe à 51 secondes du leader. Le coup de théâtre de cette 1re journée sur les routes jurassiennes a été l’abandon de Grégoire Hotz (Skoda Fabia R5), quintuple vainqueur sur le « Crité ». Le Neuchâtelois est sorti de route sans gravité sur la spéciale reine entre Courtemautruy et Les Enfers (29 km). L’Ajoulot Jean-Marc Salomon (Ford Fiesta R5) a dû composer avec un drapeau rouge qui l’a retardé. Il figure tout de même à la 4e place du classement général après les deux premières spéciales. Autre pilote de la région dans le top 10 : Sacha Althaus (Peugeot 208 R2) est 8e et surtout en tête du rallye juniors.

Michaël Burri a signé le meilleur temps sur la 1re spéciale du Critérium jurassien 2019 (photo : Georges Henz). Michaël Burri a signé le meilleur temps sur la 1re spéciale du Critérium jurassien 2019 (photo : Georges Henz).

Au chat et à la souris

Michaël Burri s’est mis en évidence sur la spéciale initiale entre Vendlincourt et Alle qu’il a remportée avec moins d’une seconde d’avance sur Ivan Ballinari. Le Tessinois a pris sa revanche sur le tracé entre Courtemautruy et Les Enfers, prenant 12 secondes à son principal rival. S’ils continuent à ce rythme, les deux hommes devraient se disputer le titre.


Menu copieux

Samedi, les pilotes devront avaler neuf spéciales pour un total d’environ 120 kilomètres. La course reprendra aux alentours de 8h pour se terminer vers 20h. Elle sera à vivre en direct sur RFJ. /mle-msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus