Le Critérium jurassien s’installe à Porrentruy

De Delémont à Porrentruy… Après 6 ans de présence dans la capitale, le Critérium jurassien ...
Le Critérium jurassien s’installe à Porrentruy

Critérium jurassien 2013 Le podium de l'édition 2013, après la victoire d'Olivier Burri devant Grégoire Hotz et Nicolas Althaus.

De Delémont à Porrentruy… Après 6 ans de présence dans la capitale, le Critérium jurassien va désormais prendre ses quartiers dans le chef-lieu ajoulot, dans la logique du tournus des districts voulue par les organisateurs. Le centre névralgique de cette manche du championnat de Suisse des rallyes se situera au Centre Jurassien d’Enseignement et de Formation (CEJEF), alors que le parc d’assistance sera installé du côté du Voyeboeuf. Le 37e « Crité » se déroulera les 11 et 12 avril prochains.

Une spéciale de moins

L’édition 2014 du Critérium jurassien comprendra 11 épreuves spéciales – contre 12 l’année passée – soit 170 kilomètres de vitesse pure. Le profil des différentes manches va rester plus ou moins le même, à l’exception d’une spéciale qui sera modifiée. Quant à la Super spéciale de la zone industrielle de Delémont, elle est maintenue et sera disputée deux fois par les pilotes. Trois manches sont au programme le vendredi soir et les huit autres le samedi. A noter qu’une spéciale d’essais est réintroduite pour offrir les meilleures conditions possibles aux équipages.

Nouvelle catégorie reine

Les inscriptions pour ce 37e Critérium jurassien seront ouvertes le 24 février. Une nouvelle catégorie reine va faire son apparition, à savoir la R5, appelée à remplacer les S2’000 d’ici la fin de l’année. La Fédération internationale a décidé d’introduire cette catégorie assez proche de la WRC, avec pour objectif l’acquisition par les pilotes de voitures fiables à coût abordable. En résumé, il s’agit de développer des voitures low cost pour le rallye. On pourrait ainsi obtenir une R5 pour le prix d’un véhicule du groupe N. Le turbo devrait atteindre 290 à 295 chevaux. De quoi augmenter passablement le niveau des différentes courses.

Sans Olivier Burri ?

Côté participation, les organisateurs du « Crité » attendent les meilleurs pilotes du pays, mais aussi la relève du championnat de Suisse Juniors. On se battra également pour les différentes coupes des marques.  A noter que le Prévôtois Olivier Burri – tenant du titre – n’envisage pas pour l’heure de prendre le départ. Enfin, les organisateurs n’excluent pas d’accueillir quelques personnalités. Marraines de la dernière édition, les Françaises Margot Laffitte et Caroline Grifnée pourraient à nouveau être de la partie, du moins comme spectatrices. /rch


Actualisé le

Actualités suivantes