Une belle bagarre en perspective

Le spectacle s’annonce étincelant sur les routes de la région. Le Critérium jurassien va vivre ...
Une belle bagarre en perspective

Le Critérium jurassien vivra sa 41e édition vendredi et samedi prochains. 76 pilotes, dont 26 régionaux, seront au départ

 Nicolas Athaus Le Prévôtois Nicolas Althaus (croqué ici en 2017) sera le pilote en lice le plus titré du Critérium jurassien la semaine prochaine (trois victoires). Le record reste entre les mains d'Olivier Burri (six succès).

Le spectacle s’annonce étincelant sur les routes de la région. Le Critérium jurassien va vivre vendredi et samedi prochains sa 41e édition. Saignelégier sera à nouveau le centre névralgique de cette deuxième manche du championnat de Suisse des rallyes.

 

Septante-six pilotes, dont vingt-six régionaux – participation jugée très bonne par les organisateurs – seront au départ. Ils s’affronteront sur onze épreuves spéciales (deux vendredi et neuf samedi), soit 175 kilomètres chronométrés (Develier-Cornol 3x, Courtemautruy-Les Enfers, Villars-Réclère 2x, Goumois-Les Enfers 2x, St-Brais-Saulcy-La Combe 2x, Super ES Saignelégier). Parmi les engagés figurent huit véhicules historiques. Le public aura également l’occasion de revoir les mythiques voitures du Slowlysidewaysgroup.

 

Le président du comité d’organisation du « Crité », Gérald Frésard, était l’invité du journal de 12h15 de RFJ ce vendredi :

Gérald Frésard

Onze pilotes se battront pour le haut de l’affiche au volant de voitures R5, S2’000 et WRC. Sept disputeront le Trophée Clio et onze seront engagés dans le championnat de Suisse Junior.

 

Parmi les favoris de ce Critérium jurassien figure bien sûr Ivan Ballinari (Skoda Fabia). Mais le Tessinois aura face à lui de sérieux contradicteurs, dont les Prévôtois Nicolas Althaus et Michaël Burri (tous deux également sur Skoda Fabia). Nicolas Althaus disputera l’épreuve pour la 28e fois ! Il compte à ce jour trois victoires et dix podiums au « Crité ». Nicolas Althaus voudra forcément être dans le coup, tout en restant modeste :

Nicolas Althaus

Ambitieux lui aussi, Michaël Burri sera au départ du Critérium jurassien pour la 10e fois. L’autre favori prévôtois n’a encore jamais gagné cette course. Michaël Burri compte vaincre le signe indien la semaine prochaine :

Michaël Burri

Côté jurassien, on surveillera aussi de très près le pilote de Courrendlin Steeves Schneeberger (Ford Fiesta) qui peut viser haut après sa magnifique 2e place au Pays de Gier. Le pilote de Courtedoux Jean-Marc Salomon (Ford Fiesta) sera lui aussi une valeur sûre à tenir à l’œil. Il avait pris une très belle 4e place lors de la première manche du championnat de Suisse. Le Vaudois Cédric Althaus (neveu de Nicolas) jouera aussi les premières places sur sa Ford Fiesta. Quand au Vaudois Gérard Nicolas, il tiendra le volant de la seule WRC engagée (Ford Focus).

 

Gérald Frésard quitte la présidence. Et l’avenir ?

Si ce 41e « Crité » s’annonce bien, son avenir reste incertain. Gérald Frésard a annoncé ce vendredi qu’il allait quitter la présidence de l’organisation, après treize ans de service à cette fonction. Problème : la relève se fait désirer, tant pour le comité que pour les postes de commissaire. Pour le directeur de course, Sébastien Lovis, le Critérium jurassien est clairement menacé si le comité ne s’étoffe pas :

Sébastien Lovis

Le 41e Critérium jurassien sera évidemment à suivre en direct sur RFJ vendredi et samedi prochains, au centre de calculs, aux arrivées des spéciales et au parc d’assistance. /rch

Gérald Frésard Gérald Frésard: un dernier "Crité" dans le costume du président.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus