L’histoire de famille des 24h VTT de la Birse

Appelée à disparaître, l’épreuve cycliste peut compter sur les frères Mathias et Lucien Gasser ...
L’histoire de famille des 24h VTT de la Birse

Appelée à disparaître, l’épreuve cycliste peut compter sur les frères Mathias et Lucien Gasser de Court pour lancer un nouveau souffle

Lucien (à gauche) et Mathias Gasser entourent leur maman Sandrine dans le nouveau comité d'organisation des 24h VTT de la Birse. Lucien (à gauche) et Mathias Gasser entourent leur maman Sandrine dans le nouveau comité d'organisation des 24h VTT de la Birse.

Un mythe ne s’éteint jamais. C’est fort de ce principe que Mathias et Lucien Gasser ont voulu sauver les 24h VTT de la Birse. Les frères lancent une 11e édition de l’épreuve les 27 et 28 juin à Reconvilier. Entourés de leur maman, de leur oncle et d’un ami, les deux Courtisans ont pris le relais du précédent comité à la toute dernière seconde. Ils ont fait cet aveu mardi matin en présentant les nouveautés de la manifestation.

Lucien Gasser : « Cela s’est fait sur un coup de tête »

Le concept reste le même. Comme l’an dernier, les 24h VTT de la Birse emprunteront un tracé de 5,5 km avec départ et arrivée à la salle des fêtes de Reconvilier. Le nouveau comité espère attirer 150 à 200 concurrents dans les différentes catégories proposées. C’est là que les nouveautés surgissent avec la création d’une catégorie pour les vélos électriques et l’apparition de la ½ Birse sur 12h. « On ne va pas transformer une course de vélos en spectacle de dauphins », lance Lucien Gasser. L’équipe familiale espère tout de même attirer un nouveau public plus populaire sans pour autant écarter les sportifs d’élite de la manifestation. Des soirées de reconnaissance du parcours seront organisées pour inciter les amateurs à s’inscrire. /msc


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus