Grand tremplin: les Suisses au-delà de la 20e place, Lindvik sacré

Killian Peier doit faire face à une nouvelle désillusion aux JO de Pékin. Le Vaudois, 3e des ...
Grand tremplin: les Suisses au-delà de la 20e place, Lindvik sacré

Grand tremplin: les Suisses au-delà de la 20e place, Lindvik sacré

Photo: KEYSTONE/PETER KLAUNZER

Killian Peier doit faire face à une nouvelle désillusion aux JO de Pékin. Le Vaudois, 3e des Championnats du monde 2019, n'a pris que la 27e place au grand tremplin.

Peier se classe ainsi derrière Gregor Deschwanden (22e) et même deux places derrière Simon Ammann (25e). Quatrième Suisse engagé, Dominik Peter n'a pas su se glisser en manche finale. Avec ses 126 m, Peter a terminé 36e.

Le Combier s'est fendu d'un premier saut à 129 m et d'un deuxième à 130 m. Largement insuffisant. Pour viser les médailles, il aurait fallu une dizaine de mètres de plus sur chaque bond. A noter que le vent, parfois capricieux en Chine, n'a pas joué les arbitres.

La victoire est allée au Norvégien Marius Lindvik, devant le Japonais Ryoyu Kobayashi et l'Allemand Karl Geiger. Lindvik est le seul athlète à avoir réussi deux sauts à 140 m ou plus. Il s'est posé à 140,5 m en première manche et à 140 m en deuxième. Ses 151,3 points en manche finale lui ont permis de devancer Kobayashi de 3,3 points au final.

Kobayashi, titré sur le petit tremplin, n'a donc pas réussi à faire le doublé comme Simon Ammann en 2002 et 2010.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus