Et si le VFM avait fait tout juste ?

Romeu Filho, Hans Bexkens et désormais Olivier Lardier. Les entraîneurs se succèdent à la vitesse ...
Et si le VFM avait fait tout juste ?

En remplaçant Hans Bexkens par Olivier Lardier, le Volleyball Franches-Montagnes s’offre le luxe de servir de la fin de saison pour préparer déjà la prochaine

Romeu Filho, Hans Bexkens et désormais Olivier Lardier. Les entraîneurs se succèdent à la vitesse grand V sur le banc du Volleyball Franches-Montagnes cette saison. Le club taignon de Ligue A féminine a déjà connu deux changement d’entraîneurs, même trois en comptant l’intérim de Leonardo Portaleoni. Le dernier est donc intervenu ce week-end avec la nomination d’Olivier Lardier à la place d’Hans Bexkens. Ces rebonds sur le banc taignon ont inspiré ce commentaire à Mathieu Schaffner.

Le Volleyball Franches-Montagnes va, par ailleurs, boucler la saison avec uniquement quatre membres dans son comité. Le président Loïc Chapuis a lancé des démarches pour trouver du soutien en vue du prochain exercice. Il espère trouver au moins deux renforts. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus