Le pari de la jeunesse du VFM

C’est un Volleyball Franches-Montagnes largement rajeuni qui entame ce week-end le championnat ...
Le pari de la jeunesse du VFM

C’est un Volleyball Franches-Montagnes largement rajeuni qui entame ce week-end le championnat de Ligue A avec l’ambition de s’installer dans la première moitié du classement

Le visage du Volleyball Franches-Montagnes pour la saison 2019/2020 (photo : Jonathan Vallat). Le visage du Volleyball Franches-Montagnes pour la saison 2019/2020 (photo : Jonathan Vallat).

La jeunesse prend le pouvoir au sein du Volleyball Franches-Montagnes. Le VFM se lance dans un nouveau championnat de Ligue A ce week-end. Les Taignonnes disputeront leur premier match de la saison dimanche à Aesch à 17h avec un effectif largement remanié. Il ne reste en effet que trois filles du précédent contingent : Manon Nicolet, Coralie Varé et Larissa Rothenbühler. Neuf nouvelles joueuses ont débarqué cet été dans le Jura, dont cinq étrangères et trois retours : Taryn Sciarini, Solenn Fabien et Lara Gerber. « C’est presque des coups de chance de garder des étrangères pour plusieurs saisons », relate Thomas Gerber. Ce contingent affiche une moyenne d’âge de 21,6 ans. « C’était une volonté de notre part », poursuit le nouveau manager de la Ligue A franc-montagnarde.

Thomas Gerber : « Tout est possible »

Thomas Gerber est le nouveau manager de la Ligue A du VFM. Thomas Gerber est le nouveau manager de la Ligue A du VFM.

Retrouver la Coupe d’Europe

Ce vent de jeunesse s’accompagne d’ambitions. L’entraîneur Olivier Lardier veut « développer les potentiels » de ses joueuses. Il dit posséder un effectif d’un niveau plus homogène que la saison dernière. Le technicien français a déjà remarqué « une capacité à bien jouer en match et à devoir mieux s’entraîner » durant la phase de préparation. Il avance aussi quelque peu masqué à l’aube de ce nouveau championnat. « Je connais vraiment très très peu les équipes qui seront nos concurrents directs ». Pour autant, le VFM entend prendre place dans le top 5 de la Ligue A pour retrouver la Coupe d’Europe la saison prochaine.

Olivier Lardier : « Le niveau de mon groupe est plus homogène »

Améliorer les finances du club

Le Volleyball Franches-Montagnes a dû se serrer la ceinture pour bâtir ce contingent 2019/2020. La dette du club est passée de 80'000 francs à 140'000 francs la saison dernière, en raison notamment de la découverte de créanciers inconnus au moment de la prise de fonction de la nouvelle équipe dirigeante. Le président Bertrand Faivet fixe ainsi comme objectif « primordial d’effectuer des économies sérieuses et d’assurer des rentrées supplémentaires ». En conséquence, l’enveloppe salariale de la Ligue A a été réduite de 10 à 15%. /msc

Le contingent 2019/2020 du VFM

Entraîneur : Olivier Lardier

Entraîneur-assistant : Leonardo Portaleoni

Joueuses : Elis Albertini, Milana Bozic (Bosnie), Naya Crittenden (Etats-Unis), Sara Dukic (Slovénie), Solenn Fabien, Lara Gerber, Manon Nicolet, Bely Nsungimina Menana (Espagne), Larissa Rothenbüler, Taryn Sciarini, Coralie Varé et Emma Willis (Etats-Unis).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus