Une nouvelle ère au VFM

Le Volleyball Franches-Montagnes entame le championnat de Ligue A dimanche à Guin. Un nouvel ...
Une nouvelle ère au VFM

Le Volleyball Franches-Montagnes entame le championnat de Ligue A dimanche à Guin. Un nouvel entraîneur dirigera un effectif passablement remanié dans une toute nouvelle salle à Saignelégier lors des matches à domicile. Le président du club taignon Bertrand Faivet était invité ce vendredi

Le VFM a pris possession de la toute nouvelle « Maurice Lacroix Arena » à Saignelégier. Le VFM a pris possession de la toute nouvelle « Maurice Lacroix Arena » à Saignelégier.

La saison du renouveau pour le Volleyball Franches-Montagnes. Le club taignon de Ligue A commence le championnat dimanche à Guin. Après avoir terminé 6e, 7e et à nouveau 6e ces trois dernières saisons sous la houlette d’Olivier Lardier, il espère à nouveau accrocher une place dans le top 5, synonyme de Coupe d’Europe. C’est désormais à Rui Moreira que revient cette mission. L’entraîneur portugais a une saison pour convaincre, alors que son contrat prévoit une option pour un deuxième exercice : « Il y a plein de facteurs humains qui entrent en ligne de compte, mais le but du club est d’avoir de la continuité. Rui Moreira est quelqu’un d’ambitieux. Il s’acclimate très bien et il parle un petit peu français et prend des cours pour s’améliorer », explique le président du VFM Bertrand Faivet.

Le contingent a passablement bougé avec le départ de sept joueuses, et l’arrivée de trois nouvelles étrangères. La passeuse Maria Marin et l’ailière Diana Arrecheaet rejoignent leur compatriote colombienne Ivonne Montano, tandis que cette légion est étoffée par la centrale estonienne Laura Parts. Le VFM pourra toujours s’appuyer sur des jeunes du club à l’image d’Eloïse Rebetez, Coralie Varé, Larissa Rothenbühler ou Manon Nicolet. Il enregistre une seule arrivée au niveau national, avec le transfert de Xenia Staffelbach en provenance du NUC.


Dans l’écrin de la « Maurice Lacroix Arena »

Le Volleyball Franches-Montagnes va prendre possession de nouveaux quartiers. Il n’évoluera plus aux Breuleux ou à Rossemaison, mais disputera désormais tous ses matches à domicile dans la flambant neuve « Maurice Lacroix Arena ». Cette nouvelle salle doit donner une nouvelle dynamique au club taignon : « C’est un petit bijou, nous aurons désormais notre stamm. Cela va nous permettre de grandir encore. Nous aurons beaucoup plus de visibilité pour nos sponsors et il y aura aussi un écran géant. C’est un outil adapté à notre sport et à notre ligue », se réjouit Bertrand Faivet. La « Maurice Lacroix Arena » compte 350 places assises et pourrait même accueillir jusqu'à 800 personnes au besoin.

Le VFM entame sa saison dimanche avec un déplacement à Guin à 16h30. La première partie dans la nouvelle salle à Saignelégier se tiendra le samedi 9 octobre à 20h face à Genève. /msc-emu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus