Le HCSI s'incline sur le fil

Le HC St-Imier s'est incliné chez le HC Franches-Montagnes 3-2 après prolongation lors du 1er ...
Le HCSI s'incline sur le fil

Le HC St-Imier s'est incliné chez le HC Franches-Montagnes 3-2 après prolongation lors du 1er acte de la finale des play-off de 1re ligue de hockey sur glace

Le HCFM de Thimothé Tuffet (en rouge) a finalement dominé le HCSI de Vivian Pelletier. (Photo: Georges Henz) Le HCFM de Thimothé Tuffet (en rouge) a finalement dominé le HCSI de Vivian Pelletier. (Photo: Georges Henz)

Le HC St-Imier a fini par craquer. Les hockeyeurs du Jura bernois ont perdu 3-2 après prolongation jeudi soir sur la glace du HC Franches-Montagnes devant près de 500 spectateurs. Les Taignons s’adjugent ainsi le premier acte de la finale des play-off de 1re ligue qui se joue au meilleur des cinq matches. Leur succès a mis du temps à se dessiner, mais apparaît logique au final.

Le HC Saint-Imier a pourtant pris le Centre de Loisirs à froid en ouvrant la marque après moins de 6 minutes de jeu. En supériorité numérique et alors que son équipe n’était pas encore parvenue à installer le power-play, Jonas Vallat a hérité un peu chanceusement du puck qui avait préalablement rebondi sur son patin pour tromper Thomas Hentzi. Ce but a fait réagir les « sang et or » qui ont d’emblée mis la pression sur le but adverse. Mais tant les essais de Thimothé Tuffet, David Beuret, Tanguy Maillard, Nicolas Boillat que de Pierric Pouilly ont échoué.

Franches-Montagnes a amorcé le tiers médian avec l’accélérateur et une grosse possibilité pour Thimothé Tuffet. Et même si les Imériens n’ont pas eu l’avantage de la possession de la rondelle, ce sont eux qui ont eu les occasions les plus dangereuses. Gaëtan Struchen, Robin Fuchs ou Stéphane Morin auraient pu donner deux longueurs d’avance aux hockeyeurs du Jura bernois, alors que la réussite dans le dernier geste a fui l’équipe locale.


Le HCFM passe l’épaule

Les hommes de Michaël Röthenmund ont dû attendre le début du dernier « vingt » et une pénalité adverse pour enfin trouver la faille. Un magnifique but signé Lucas Boehlen qui a dépoussiéré la lucarne du très bon Frédéric Dorthe depuis le point d’engagement pour remettre les compteurs à zéro. Sur son élan, le HCFM a resserré l’étreinte pour prendre les devants cinq minutes plus tard grâce à un numéro solo de Marco Müller. Les Jurassiens ont eu le tort de ne pas concrétiser leurs actions suivantes et se sont faits surprendre par un tir à la ligne bleue de Quentin Pécaut. La troupe de Michaël Neininger a arraché la prolongation alors qu’il ne restait plus que 80 secondes avant la sirène finale. Les Taignons n’ont pas eu le temps de douter dans le temps additionnel, puisque Marco Müller a parfaitement centré pour Nicolas Boillat qui a offert la victoire aux siens après seulement 12 secondes. Le 2e acte se tient samedi à 18h à St-Imier. /emu

Le HCFM n'a pas paniqué selon son buteur Lucas Boehlen

Le HCSI n'a pas su profiter de son avantage d'après son entraîneur Michaël Neininger


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus