Le grand huit pour Simone Faggioli

Le pilote italien a gagné pour la 8e fois de suite la course de côte entre St-Ursanne et Les ...
Le grand huit pour Simone Faggioli

Le pilote italien a gagné pour la 8e fois de suite la course de côte entre St-Ursanne et Les Rangiers. Il en a profité pour battre le record du tracé

Le podium des Rangiers 2019 : Simone Faggioli (au centre), entouré de Christian Merli (à gauche de l'image) et Marcel Steiner. Le podium des Rangiers 2019 : Simone Faggioli (au centre), entouré de Christian Merli (à gauche de l'image) et Marcel Steiner.

Simone Faggioli est intraitable dans le Jura. Dimanche, le pilote italien a remporté pour la... 8e fois consécutive la course de côte internationale St-Ursanne–Les Rangiers au terme d'une édition magnifique. C'est son 9e succès sur le parcours jurassien. Dans des conditions idéales, il a signé un temps de 3'19''1 pour deux ascensions dans cette épreuve du championnat d'Europe de la montagne. Lors de sa première montée, le Transalpin a battu le record du tracé de 5'180 mètres de deux secondes, réalisant le temps de 1'39''3. Cela représente une moyenne de 187,8 km/h. D'ailleurs, la précédente marque a été battue à trois reprises dimanche, deux fois par Simone Faggioli et une fois par Christian Merli. Au classement général final, le champion des Rangiers a devancé son compatriote Christian Merli de deux secondes et le multiple champion de Suisse, Marcel Steiner, de 12 secondes. Cette victoire permet à Simone Faggioli de prendre seul les commandes du championnat d'Europe de la montagne. Le meilleur pilote régional a été celui de Belprahon, Fabien Bouduban, qui a terminé 12e du classement général à 30 secondes du vainqueur. A noter que l'Ajoulot Jean-Marc Salomon est sorti de la route sans gravité lors de la 1re manche.

Fabien Bouduban : « Une piste phénoménale »

Des records à la pelle, des régionaux en verve

Dans de très bonnes conditions de course et avec un revêtement refait, le chronomètre a eu chaud dimanche. Une bonne moitié de records de classes est tombée pendant cette 76e édition. Les régionaux n'ont pas été en reste sur le tracé. Huit d'entre eux ont remporté leur classe respective. C'est le cas d'Ivan Kilchenmann (Sonceboz), Patrick Vallat (Bure), Frédéric Neff (Moutier, avec un record à la clef), Benoît Farine (Boécourt, avec un record à la clef), Quentin Marchand (St-Ursanne), Arnaud Biaggi (Courgenay, avec un record à la clef), Xavier Vermeille (Saignelégier) et Quentin Salomon (Fregiécourt, avec un record à la clef).


Bilan satisfaisant

Les organisateurs ont dressé un bilan à chaud positif de cette édition. Aucun accident grave n'est venu entacher la course. La fréquentation a également été en hausse par rapport à l'édition 2018, selon un premier bilan. Quelque 13'000 personnes ont assisté à cette cuvée 2019. /mle

Jean-Claude Salomon :  « On a eu de la chance »


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus