Plus long et plus sûr

St-Ursanne - Les Rangiers s'allonge. La 73e édition de la course de côte automobile internationale ...
Plus long et plus sûr

L'affiche de la 73e édition de St-Ursanne - Les Rangiers L'affiche de la 73e édition de St-Ursanne - Les Rangiers

St-Ursanne - Les Rangiers s'allonge. La 73e édition de la course de côte automobile internationale a été présentée vendredi matin. La seule manche suisse du Championnat d'Europe de la Montagne se disputera le week-end prochain, les 20 et 21 août. 225 pilotes seront au départ. Le tracé de cette épreuve gagne 11 m pour passer à 5'180 m. Les équipes de sécurité gagneront ainsi en rapidité en cas d’intervention depuis la zone de départ.

Toujours plus de sécurité

Les organisateurs ont une nouvelle fois investi près de 50'000 francs pour améliorer la sécurité des pilotes et des spectateurs. Une centaine de mètres de nouvelles glissières de sécurité a été installée sur le parcours. Cinq arbres ont été abattus le long du tracé.

La course de côte s’est aussi dotée de cinq nouveaux feux de signalisation pour avertir les pilotes en cas de danger sur la route. Les spectateurs ne pourront plus traverser la piste en bas du Chemin de la Gare. Ils ne croiseront plus non plus les bolides entre La Caquerelle et l’arrivée de l’épreuve. Le parc des voitures sera, en effet, déplacé entre les Quatre Vents et l’Hôtel des Rangiers.

Un avenir déjà tout tracé

La sécurité restera le maître mot de St-Ursanne – Les Rangiers dans le futur. Les organisateurs planchent déjà sur un nouveau projet. « Au niveau des glissières de sécurité, on a presque atteint le maximum », explique Jean-Claude Salomon. Le président du comité d’organisation souhaite à présent se concentrer sur un autre aspect : « On étudie actuellement la pose d’un nouveau revêtement sur l’ensemble du tracé mais sur plusieurs années ».

La Suisse en force, l’Italie pour la victoire

Cette 73e édition réunira un plateau de choix. 14 des 20 premiers pilotes du Championnat d’Europe de la Montagnes seront présents dans le Jura. Les Italiens Simone Faggioli et Christian Merli sont les grands favoris pour la victoire au scratch. 155 Helvètes seront aussi au rendez-vous, une participation en nette hausse. Meilleur Suisse au Championnat d’Europe de la Montagne, le pilote de Belprahon Fabien Bouduban tentera de s’illustrer. Il sera accompagné d’une quarantaine de coureurs régionaux. /msc


Actualisé le