La Nati en réussite et en 8e

L’équipe de Suisse de football assure l’essentiel. Elle a empoché un nul face au Costa Rica ...
La Nati en réussite et en 8e

Grâce à son match nul face au Costa Rica 2-2 mercredi soir, la Suisse sort de la phase de groupe de la Coupe du monde et défiera la Suède

Xherdan Shaqiri Xherdan Shaqiri et la Suisse seront au rendez-vous des 8es de finale (photo : archives)

L’équipe de Suisse de football assure l’essentiel. Elle a empoché un nul face au Costa Rica 2-2 mercredi soir lors de son 3e match du groupe E à la Coupe du monde en Russie. Ce point décroché sur la pelouse de Nijni Novgorod, bien que poussif, offre à la Nati un ticket pour les 8es de finale. Les hommes de Vladimir Petkovic terminent à la 2e place derrière le Brésil. Ils croiseront la route de la Suède mardi à 16h à St-Pétersbourg.

 

Encore une entame timide

Comme face au Brésil et face à la Serbie, la Suisse est passée à côté de son début de match. Elle a souffert et s’est même fait de grosses frayeurs. Le gardien Yann Sommer a dû s’employer à deux reprises dès la 6e minute de jeu, dont une déviation sur son poteau gauche. Il a encore été sauvé par ses montants, la transversale cette fois-ci, à la 10e. C’est alors que la Nati s’est peu à peu réveillée en reprenant le contrôle du ballon. Il a fallu attendre la 17e pour voir une première frappe helvétique, non cadrée, signée Mario Gavranovic. Malgré cela, la Suisse a fait preuve d’un manque d’idées et de créativité. Sommer a encore dû détourner un tir adverse à la 19e.

 

La réussite des « rouge et blanc »

Et soudain est venue la lumière. Blerim Dzemaili a ouvert le score à la 31e sur une rare accélération suisse de la première mi-temps. Le milieu offensif a profité d’une excellente remise de Breel Embolo, sur un centre de Stephan Lichtsteiner, pour fusiller la cage costaricienne. Il a failli remettre ça deux minutes plus tard sur un service de Gavranovic mais son tir a été contré. Plus sereine, la Nati a géré son avantage jusqu’à la pause.

 

La calculette en tête

Les Helvètes sont revenus sur la pelouse avec de meilleures intentions. Ricardo Rodriguez a placé une lourde frappe au-dessus de la barre transversale dès la 49e. Mais la Nati est vite retombée dans ses travers et a adopté un rythme de sénateur. Le Costa Rica en a profité pour égaliser sur corner grâce à une tête de Waston à la 56e. La Suisse s’est montrée calculatrice, a manqué de dynamisme et de mouvement pour créer des brèches dans la défense adverse. Elle aurait tout de même pu reprendre les devants à la 78e sur une tête de Josip Drmic mais l’essai de l’attaquant s’est écrasé sur le poteau costaricien. Il a transformé le suivant, à la 88e, en expédiant un bon centre de Denis Zakaria au fond des filets. Le banc suisse a fait la différence… avant de voir le Costa Rica égaliser sur pénalty à la 94e. C’est même Yann Sommer qui a vu le ballon lui rebondir dans le dos après avoir frappé la latte.

 

Match nul face à la Suède

La Suisse se frottera donc à la Suède en 8e de finale de cette Coupe du monde. L’affiche aura une petite saveur de nouveauté. Les deux pays ne se sont plus affrontés depuis mars 2002 et un nul en amical à Malmö. Même si le bilan est équilibré entre ces nations (dix victoires, sept nuls et dix défaites), il faut remonter au 12 octobre 1994 à Berne pour retrouver tracer d’un succès helvétique (4-2 lors des qualifications à l’Euro 1996). La Nati sera privée de la moitié de sa défense pour tenter de renouer avec la victoire. Stephan Lichtsteiner et Fabian Schär seront en effet suspendus pour ce 8e de finale suite à leur deuxième carton jaune reçu en Russie. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus