Battue, la Suisse est barragiste

L'équipe de Suisse de football trébuche sur la dernière marche. Elle a subi la loi du Portugal ...
Battue, la Suisse est barragiste

Les protégés de Vladimir Petkovic ont été dominés au Portugal 2-0 mardi et devront suer en novembre pour atteindre la Coupe du monde 2018

Vladimir Petkovic Vladimir Petkovic et la Nati joueront un match aller-retour en novembre prochain

L'équipe de Suisse de football trébuche sur la dernière marche. Elle a subi la loi du Portugal 2-0 mardi soir à Lisbonne. Il s'agissait du dernier match de la phase de groupe des qualifications à la prochaine Coupe du monde. Invaincue jusque-là, la Nati voit ainsi les Lusitaniens lui chiper la 1re place du groupe et le billet direct pour la Russie. Les Helvètes devront passer par les barrages pour disputer le Mondial 2018. Le tirage au sort se fera mardi prochain. Tête de série, la Suisse affrontera l'Eire, l'Irlande du Nord, la Suède ou la Grèce. Le duel se fera sous la forme d'un match aller-retour en novembre.

La Nati a été dominée mardi soir à Lisbonne. Elle n'a pas su se montrer suffisamment dangereuse pour prétendre à l'emporter. Pire, le Portugal a pu compter sur un autogoal de Johan Djourou pour ouvrir le score juste avant la mi-temps. Le champion d'Europe en titre a doublé la mise par André Silva à la 57e. Cette victoire lui permet de devancer la Suisse grâce à une meilleure différence de buts en tête du groupe B (+28 contre +16). La Nati est barragiste malgré neuf victoires en dix matches. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus