« On ne croit plus vraiment à la reprise de la saison »

Les clubs de hockey sur glace de la région doutent d’une reprise du championnat de 1re ligue ...
« On ne croit plus vraiment à la reprise de la saison »

Les clubs de hockey sur glace de la région doutent d’une reprise du championnat de 1re ligue, après les dernières annonces du Conseil fédéral. Les sports de contact sont en effet interdits jusqu’au 22 janvier en Suisse. Témoignages de présidents

Les clubs de 1re ligue de hockey sur glace ne rejoueront pas avant le 22 janvier au moins (photo : archives, Jonathan Vallat). Les clubs de 1re ligue de hockey sur glace ne rejoueront pas avant le 22 janvier au moins (photo : archives, Jonathan Vallat).

Les clubs amateurs de hockey sur glace de la région sans illusion face à la suite de la saison. Les sports de contact restent interdits en Suisse jusqu’au 22 janvier, selon les dernières annonces du Conseil fédéral faites vendredi. RJB a fait le point avec les équipes de 1re ligue.


Reprise du championnat illusoire

« On n’y croit plus vraiment », « on peut s’attendre à ce qu’on ne reprenne pas », « pour moi la saison est terminée » : les présidents du HC St-Imier, du HC Delémont-Vallée et du HC Franches-Montagnes sont unanimement sceptiques après les dernières mesures prises par le Conseil fédéral. « A quoi ça servirait de reprendre le championnat pour un mois et demi, certaines patinoires n’ont plus de glace dès mars », déclare le président du HCSI Ludovic Barras.

Moïse Berberat, président du HCFM : « Il y a de fortes chances que la saison soit terminée »

Impact financier

Quelles seraient les conséquences financières pour les clubs en cas de saison blanche? « Ce ne serait pas dramatique, on n’a plus de rentrées d’argent mais on a aussi moins de charges », explique Moïse Berberat, président du HCFM. Reprendre à huis clos ne serait pas bénéfique sur le plan comptable, selon les clubs.

Ludovic Barras, président du HCSI : « Sur les derniers matches, le HC St-Imier perdait de l’argent »

Décision ce jeudi ?

« Nous souhaitons quand même garder contact avec la glace », espère Vincent Queloz, président du HCDV, alors que la Regio League discutera ce jeudi l’impact des décisions du Conseil fédéral sur la suite de la saison de 1re ligue, a transmis à RJB la Fédération suisse de hockey sur glace. /mmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes