Se rencontrer pour mieux s’intégrer

MIA, c’est l’acronyme pour Maison d’ici et d’ailleurs. L’association basée à St-Imier qui œuvre ...
Se rencontrer pour mieux s’intégrer

Maison d’ici et d’ailleurs se dévoile. L’association MIA, qui œuvre en faveur de l’intégration des migrants, organise des portes-ouvertes vendredi prochain

photo: Maison d'ici et d'ailleurs photo: Maison d'ici et d'ailleurs

MIA, c’est l’acronyme pour Maison d’ici et d’ailleurs. L’association basée à St-Imier, qui œuvre en faveur de l’intégration des migrants, ouvre ses portes au public la semaine prochaine. Vendredi dès 16h, les personnes intéressées pourront découvrir les nouveaux locaux à la rue de la Chapelle et les activités proposées. Un apéro aux saveurs du monde sera par ailleurs proposé. Les responsables de MIA présenteront également leur nouvelle offre : l’accueil parents-enfants. L’idée est de permettre aux jeunes parents de se rencontrer pendant que leurs enfants, jusqu’à 4 ans, jouent ensemble. Ce concept est ouvert à tous, pas seulement aux migrants, et le but est de lutter contre l’isolement des jeunes parents.

 

Des cours et des rencontres

L’association Maison d’ici et d’ailleurs a été créée il y a un peu plus d’une année. Depuis son lancement, une vingtaine de personnes ont participé aux cours de français et une quinzaine sont inscrites pour la rentrée. A noter aussi qu’une garderie est disponible pendant les heures de cours pour permettre aux parents de suivre la formation sans encombre. Un café rencontre est aussi organisé une fois par semaine, pour permettre aux femmes migrantes d’échanger et de passer un moment ensemble. Après une année d'existence, les responsables de l'association tirent un bilan positif et espèrent pouvoir continuer à développer leurs activités pour répondre aux besoins et aux envies des migrants installés dans la région. /mdu  


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus