Les éoliennes font peu de remous à Sonvilier

Le projet de parc éolien des Quatre Bornes a été présenté à la population de Sonvilier mardi ...
Les éoliennes font peu de remous à Sonvilier

Le projet de parc éolien des Quatre Bornes a été présenté à la population de Sonvilier mardi soir lors d’une séance d’information. La réunion a fait salle comble

La séance d’information a attiré du monde, mais n’a pas suscité de grands débats. Le projet de parc éolien des Quatre-Bornes a été présenté à la population mardi soir à Sonvilier. Il prévoit l’implantation de onze turbines : huit sur le territoire de la commune et trois en terres neuchâteloises. Devisé à 100 millions de francs, le projet pourrait rapporter 200'000 francs par an à la commune.

Une séance similaire s’est tenue la semaine dernière au Val-de-Ruz, et la rencontre a donné lieu à de vifs débats. À Sonvilier, les discussions sont restées plutôt calmes, comme l’explique le maire de la commune Marc Jean-Mairet.

Marc Jean-Mairet, maire de Sonvilier

Pas de place au débat


De son côté, Paysage Libre BEJUNE a vivement réagi dans un communiqué mercredi matin. L’association parle de « parodie de démocratie dans la course aux éoliennes ». Elle accuse les autorités de n’avoir autorisé que des questions sur des thèmes préalablement choisis et de n’avoir laissé aucune place à une discussion d’ensemble. Pour le président de Paysage Libre BEJUNE, Michel Fior, « la manière dont les choses ont été conçues montre la peur des autorités à vouloir prendre en compte l’opposition croissante contre ce projet éolien démesuré ».

L’association regrette par ailleurs que la commune de Sonvilier refuse de mettre les plus de 1000 pages de documents à disposition du public sous format électronique. Elle estime qu’en obligeant la population à consulter le rapport au bureau communal, aux heures d’ouverture, elle met des bâtons dans les roues des personnes désirant approfondir le sujet. /mdu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus