Un grand pas en avant pour le bilinguisme

L’association BERNbilingue se réjouit des mesures prises par le Conseil-exécutif en faveur ...
Un grand pas en avant pour le bilinguisme

L’association BERNbilingue se réjouit des mesures prises par le Conseil-exécutif en faveur du bilinguisme. Elle en propose néanmoins trois supplémentaires

Le bilinguisme biennois. (Photo: Chambre économique Biel/Bienne Seeland) Le bilinguisme biennois. (Photo: Chambre économique Biel/Bienne Seeland)

BERNbilingue salue les mesures prises par le Conseil-exécutif en faveur du bilinguisme. L’association a réagi par voie de communiqué vendredi. Elle estime qu’il est réjouissant que le gouvernement bernois ait reconnu la nécessité d’agir pour améliorer le bilinguisme dans le canton de Berne.

BERNbilingue a toutefois identifié trois lacunes. Premièrement, la mission nationale du canton de Berne, qui possède une frontière commune avec cinq cantons romands et six cantons alémaniques. L’association attend du Conseil-exécutif qu’il examine plus en détail son rôle en tant que canton-pont pour toute la Suisse. Deuxièmement, le bilinguisme dans la ville de Berne et ses alentours. L’association estime qu’en tant que siège de la Confédération et de nombreuses entreprises fédérales, la région de la capitale possède une responsabilité et de nombreuses opportunités. Pour BERNbilingue, l’ouverture d’une antenne du Forum du bilinguisme permettrait de regrouper les forces et de garantir le succès des mesures. Enfin, troisièmement, l’association propose que le Conseil-exécutif soumette un rapport sur le développement du bilinguisme au Grand Conseil lors de chaque législature. Chaque génération de politiciens sera ainsi concernée par le bilinguisme et pourra prendre les mesures qui s’imposent. /mdu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus