Pas de prolongement du Festival du film français en ville de Berne

Le Festival du film français d'Helvétie, qui se déroule à Bienne, ne va pas reconduire son ...
Pas de prolongement du Festival du film français en ville de Berne

Le Festival du film français d'Helvétie, qui se déroule à Bienne, ne va pas reconduire son projet d'extension en Ville de Berne et sera désormais un festival itinérant

Le FFFH ne sera plus présent dans la ville de Berne (photo : archives). Le FFFH ne sera plus présent dans la ville de Berne (photo : archives).

Le Festival du film français d’Helvétie deviendra itinérant. Cet évènement qui se déroule à Bienne ne va pas reconduire son projet d'extension en Ville de Berne. Les autorités de la ville fédérale n'ont pas souhaité renouveler leur subvention. La manifestation va rebondir avec son projet de FFFH itinérant qui veut rendre la culture francophone davantage accessible aux Alémaniques.

L'objectif de cette extension était de promouvoir le cinéma français d'aujourd'hui en terre germanophone. L'année dernière, la Ville de Berne avait accueilli des projections et des podiums de discussion même si le cœur de la manifestation reste à Bienne. L'Office de la culture de la Ville de Berne a annoncé en décembre dernier qu'en raison de moyens restreints, il voulait privilégier d'autres projets. Au FFFH, on estime n'avoir jamais ressenti de la part des autorités municipales bernoises une forte envie de s'impliquer. « Ce qui veut dire que l'expérience bernoise dans sa forme actuelle s'arrête là », écrit le FFFH. La politique de subventionnement repose sur un principe de subsidiarité. Si le canton, la bourgeoisie ou la Ville ne sont pas réunis autour du même projet culturel, aucun financement ne sera accordé par les deux autres partenaires.

Christian Kellenberger : « Nous avons souhaité prolonger l’aventure. »

Sensible au thème du bilinguisme

Le FFFH veut rebondir avec un nouveau concept afin d'offrir une continuité au projet bernois. Il a annoncé le lancement du projet « FFFH itinérant - La rencontre des cultures - Die Begegnung der Kulturen ». Le lancement se fera en parallèle du festival et fera étape dans sept villes du canton. L'un des objectifs est de rendre la culture francophone davantage accessible aux Alémaniques puisque toutes les projections seront sous-titrées en allemand. Ce projet a été conçu en collaboration avec le Forum du bilinguisme à Bienne. /ATS-lge


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus