Un Bikepark pour sauver le téléski

Valbirse pourrait se doter d'un Bikepark. Le projet, porté par des passionnés, prévoit l'aménagement ...
Un Bikepark pour sauver le téléski

Valbirse pourrait se doter d'un Bikepark. Le projet, porté par des passionnés, prévoit l'aménagement de trois pistes pour adeptes du VTT. Il utiliserait l'actuel téléski de Malleray

Le projet de Bikepark est porté par une équipe dynamique, soutenue par les autorités et la bourgeoisie. De gauche à droite : Michael Aellig, Jacques-Henri Jufer (maire de Valbirse), Joan Stoller, Pierre-André Lerch, Silas Ummel et Nathalie Griggio-Weibel. Le projet de Bikepark est porté par une équipe dynamique, soutenue par les autorités et la bourgeoisie. De gauche à droite : Michael Aellig, Jacques-Henri Jufer (maire de Valbirse), Joan Stoller, Pierre-André Lerch, Silas Ummel et Nathalie Griggio-Weibel.

C’est un projet d’envergure qui pourrait voir le jour dans la commune de Valbirse. Plusieurs passionnés de VTT ont l’ambition de créer un Bikepark du côté du téléski de Malleray. L’idée est ambitieuse. Elle offrirait une nouvelle activité dans la région. Surtout, elle permettrait de sauver un téléski voué au démantèlement, faute de neige. Pour l’instant, sur place, des pâturages, et ces vieilles installations. Michael Aellig, l’un des instigateurs de ce projet, explique le concept imaginé :

Les grands spécialistes du VTT en auront aussi pour leur argent avec une piste rouge et une piste noire. Pas de sauts en bois ou en béton : uniquement de la terre. Les porteurs du projet veulent jouer avec un terrain qui présente déjà des reliefs très intéressants et intégrer leur concept dans la nature comme l'explique une autre cheville ouvrière, Pierre-André Lerch :

La concrétisation du Bikepark signifierait le sauvetage du téléski. Il serait donc toujours possible de chausser ses lattes à Malleray, pour autant que les prochains hivers soient un peu plus généreux en neige :

La bourgeoisie propriétaire du terrain, la commune propriétaire téléski : tout le monde roule déjà pour ce projet de Bikepark. Plusieurs instances cantonales ont aussi donné un préavis positif. Le conseiller communal en charge du dossier, Pierre-Michel Raetzo, incarne à lui tout seul cette optimisme :

L’association Bikepark Valbirse sera constituée officiellement le 14 septembre. Toutes les personnes intéressées sont invitées à participer à l’assemblée. Place ensuite à la récolte de fonds, étape importante puisque plus de 400'000 francs seront nécessaires à la réalisation du parc. Si tout se passe comme prévu, le projet pourrait être inauguré au printemps prochain déjà. /oza


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus