Hervé Gullotti élu maire de Tramelan

Le candidat socialiste a remporté dimanche le duel pour la mairie de la commune face à Philippe ...
Hervé Gullotti élu maire de Tramelan

Le candidat socialiste a remporté dimanche le duel pour la mairie de la commune face à Philippe Augsburger avec 803 suffrages

Hervé Gullotti a été élu à la mairie de Tramelan ce dimanche. Hervé Gullotti a été élu à la mairie de Tramelan ce dimanche.

La mairie de Tramelan change de mains ! Hervé Gullotti a remporté l'élection de ce dimanche face au sortant Philippe Augsburger. L’actuel chancelier de la commune et candidat socialiste a récolté 803 suffrages, alors que le PLR a 732 voix.

Juste après le résultat, le nouveau maire a déclaré sur notre antenne ressentir « beaucoup d’émotions ». Hervé Gullotti estime que son travail et celui de son équipe de campagne a payé : « Notre travail a été récompensé ».

Hervé Gullotti a exprimé sa volonté d'inclure les parties adverses pour l'avenir de la commune et de ne pas faire de politique partisane. « Le maire devra prendre une position pragmatique et travailler avec une équipe », a-t-il expliqué.

Hervé Gullotti :

Le maire sortant Philippe Augsburger admet sa déception face au résultat, mais précise qu’il n’est « pas amer du tout ». Selon lui, la participation dans la commune, qui s'élève à 53,05%, a joué dans sa défaite, de même que la mobilisation des socialistes. A la mairie depuis 2015, Philippe Augsburger ne s’est présenté pour aucun autre siège à l’exécutif ou au législatif : « Je titre un trait sur ce qui est de la politique ».  Désormais retraité tant au niveau professionnel qu'au niveau politique, l’ancien maire précise qu’il continuera à « servir Tramelan d’une autre façon ».

Philippe Augsburger :

Le maire sortant de Tramelan et candidat malheureux Philippe Augsburger a avoué être déçu du résultat, mais pas amer. Le maire sortant de Tramelan et candidat malheureux Philippe Augsburger a avoué être déçu du résultat, mais pas amer.

Le PS perd des plumes au Conseil municipal

Le PLR sort renforcé de cette élection avec un siège en plus au Conseil municipal. Karine Voumard est ainsi réélue. Les libéraux-radicaux devront trouver un candidat pour combler leur deuxième siège.Le coprésident du PLR Elvis Lehmann a indiqué à RJB que deux personnes se sont déjà annoncées et que le comité choisira son élu en début de semaine. De son côté, le PS perd l’un de ses trois sièges. Les sortants Christophe Gagnebin et André Ducommun siégeront ainsi à l’exécutif, tandis que la sortante Qendresa Koquinaj-Coçaj n’est pas réélue. Les forces restent inchangées pour le Groupe Débat et l’UDC qui gardent chacun un siège avec les sortants Mathieu Chaignat et Pierre Sommer. Le détail de l’élection au Conseil municipal est à retrouver ci-dessous. /gtr-lyg

  • Christophe Gagnebin (PS) : 663 suffrages

  • Karine Voumard (PLR) : 658 suffrages

  • Mathieu Chaignat (Groupe Débat) : 623 suffrages

  • André Ducommun (PS) : 620 suffrages

  • Qendresa Koqinaj Coçaj (PS) : 485 suffrages (non élue)

  • Saralina Thiévent (Groupe Débat) : 443 suffrages (non élue)

  • Liridona Bujari Zenelaj (PS) : 442 suffrages (non élue)

  • Pierre Sommer (UDC) : 295 suffrages

  • Naïké Vuilleumier Rotzer (UDC) : 238 (non élue)


Actualisé le

 

Actualités suivantes