Les exportations horlogères continuent de chuter en mai

Les exportations horlogères suisses ont continué de se replier en mai en raison des mesures ...
Les exportations horlogères continuent de chuter en mai

Les exportations horlogères continuent de baisser. Elles ont diminué de 67,9%

Les exportations continuent de baisser. (Photo : archives) Les exportations continuent de baisser. (Photo : archives)

Les exportations horlogères suisses ont continué de se replier en mai en raison des mesures introduites pour limiter la propagation du coronavirus au niveau mondial. La chute est cependant moindre que celle encaissée le mois dernier.

Les envois à l'étranger de garde-temps helvétiques se sont inscrites à 655,6 millions de francs, soit une diminution de 67,9% en comparaison annuelle. De janvier à mai, ils ont dévissé de 35,8% à 5,7 milliards de francs, relève la Fédération de l'industrie horlogère (FH).

L'ensemble des segments de prix a connu une baisse identique, en valeur comme en volume. Les principaux débouchés ont tous perdu plus de la moitié du niveau qu'ils affichaient une année auparavant, sans exception.

La Chine, le premier débouché pour deux mois consécutifs, ne s'est pas distinguée et a accusé une baisse de 54,6% à 102,2 millions. 'La reprise ne semble pas encore acquise sur ce marché', commente la FH. Après avoir été affecté en premier par le Covid-19, l'Empire du Milieu a, à partir du mois de mars, pu rouvrir ses boutiques.

Hong Kong, en deuxième position, a cédé 68,8% et l'Allemagne, troisième, 53,2%.

Les autres principaux débouchés, dont les Etats-Unis (-79,2%), le Japon (-74,2%), la France (-76,7%), Singapour (-74,8%) ou le Royaume-Uni (-76,7%), ont reculé plus que la moyenne.

/ATS-amo

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus