Le HC Bienne souverain en Emmental

Les Seelandais décrochent une nouvelle victoire. Ils se sont imposés face à Langnau 4-1 mardi ...
Le HC Bienne souverain en Emmental

Les Seelandais décrochent une nouvelle victoire. Ils se sont imposés 4-1 face à Langnau mardi soir en National League

Beat Forster Beat Forster a scoré une fois mardi soir

Le HC Bienne continue sur sa lancée et gagne des places. Les Seelandais se sont imposés 4-1 face à Langnau mardi soir en National League de hockey sur glace. Et les Biennois n'ont pas dû forcer leur talent en Emmental. Ils ont tué le match suite à un premier tiers parfait et plein de réussite. Cette victoire leur permet de grimper à la 5e place du classement.

 

Tout a bien commencé pour le HCB, ou presque. Ce sont les Emmentalois qui se sont montrés les plus dangereux, mais le poteau a sauvé Jonas Hiller après cinq minutes de jeu suite à une frappe de Neukomm. Mais les Biennois ont directement repris le jeu à leur compte après quelques minutes délicates. Et ce sont les défenseurs qui ont montré la voie. C’est d’abord Kevin Fey qui a ouvert le score. Ensuite, Beat Forster l’a imité deux minutes plus tard en logeant le palet entre les jambes de Punnenovs. Puis en toute fin de période, c’est encore un défenseur, en l’occurrence Samuel Kreis qui a donné trois longueurs d’avance à ses couleurs. Trois frappes lointaines qui ont assommé des joueurs de Langnau désorientés. Et qui ont surtout envoyé le pauvre gardien Punnenovs qui a dû laisser sa place Ciaccio à la pause.

Le reste n'est plus qu'une formalité

Les débats se sont ensuite logiquement équilibrés. Avec un score large, les Seelandais ont pu maitriser les offensives emmentaloises et ont surtout pu compter sur un dernier rempart Jonas Hiller des grands soirs. Il a su repousser les quelques offensives des Bernois, mais ceux-ci se sont montrés trop maladroit dans le dernier geste, notamment avec Benjamin Neukomm ou encore Eero Elo.

Dans le dernier tiers, alors qu'on se dirigeait vers une fin de match tranquille pour les Seelandais, le Finlandais Toni Rajala a tué tout suspense à la 44e minute suite à la quatrième réussite biennoise. Et c'est n'est pas la réduction du score d'Andres Thuresson à moins de trois minutes de terme qui a relancé les débats. Les Emmentalois ont réussi à marquer après plus de trois minutes et demi de supériorité numérique. Une nouvelle très bonne performance d'ensemble des Seelandais qui n'auront eu besoin que de jouer un tiers-temps, pour ensuite gérer le reste. La bonne opération est surtout comptable pour le classement. Le HCB prend sept points d'avance sur la barre et est à égalité avec le 3e mais compte trois matches de plus. /tey

 

Le télégramme

Langnau Tigers - Bienne 1-4 (0-3 0-0 1-1)

5840 spectateurs. Arbitres: Urban/Wehrli, Bürgi/Gurtner.

Buts: 11e Fey (Earl, Fabian Lüthi) 0-1. 14e Forster (Rajala) 0-2. 20e (19'37'') Kreis (Fey) 0-3. 44e Rajala (Pouliot, Jecker) 0-4. 58e Thuresson (Gustafsson, Albrecht/à 5 contre 4) 1-4.

Pénalités: 2 x 2' contre Langnau Tigers; 4 x 2' contre Bienne. Topscorers PostFinance: Elo, Pouliot.

Langnau Tigers: Punnenovs (21e Ciaccio); Huguenin, Blaser; Zryd, Koistinen; Lardi, Erni; Seydoux, Randegger; Elo, Albrecht, Dostoinov; Thuresson, Himelfarb, Pascal Berger; Kuonen, Gustafsson, Neukom; Gerber, Haas, Rüegsegger.

Bienne: Hiller; Jecker, Forster; Kreis, Fey; Lofquist, Maurer; Pedretti, Pouliot, Rajala; Earl, Fuchs, Tschantré; Schmutz, Neuenschwander, Fabian Lüthi; Joggi, Sutter, Wetzel.

Classement: 1. Berne 32/71. 2. Lugano 32/59. 3. Zoug 31/53. 4. Davos 33/53. 5. Bienne 34/53. 6. Zurich Lions 33/52. 7. Fribourg Gottéron 32/49. 8. Genève-Servette 33/48. 9. Langnau Tigers 33/46. 10. Lausanne 33/43. 11. Ambri-Piotta 33/34. 12. Kloten 33/27.

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus