Le HC Bienne sombre en 20’

Un tiers aura suffi à plonger le HC Bienne dans le précipice. Les Seelandais ont été dominés ...
Le HC Bienne sombre en 20’

 Pär Arlbrandt et le HC Bienne ont livré une nouvelle prestation de très mauvaise facture

Un tiers aura suffi à plonger le HC Bienne dans le précipice. Les Seelandais ont été dominés par Davos 5-1 samedi soir dans le championnat de Ligue A de hockey sur glace. Ils ont livré une prestation des plus ternes devant leur public. Le HCB enchaîne ainsi une troisième défaite de rang, une neuvième en dix matches. Les hommes de Kevin Schläpfer sont toujours scotchés à la dernière place du classement.

« Catastrophique »

L’entame de match du HC Bienne a été « catastrophique », comme l’a souligné l’attaquant Eliot Berthon après la rencontre. Les Seelandais n’ont jamais montré leur vrai visage. Ils ont airé comme des fantômes sur la glace de la Tissot Arena. Davos ne s’est pas fait prier. Les Grisons ont attendu leur deuxième jeu de puissance pour tromper Simon Rytz (11e). Le gardien biennois a encore dû capituler à deux reprises en fin de tiers. Sans ses nombreuses parades, le score aurait été encore plus net en faveur du champion de Suisse en titre. La messe était tout de même dite, et ce n’est pas la réaction seelandaise du début de la dernière période qui aura changé le cours du match.

« Derrière Kevin Schläpfer »

L’attitude de plusieurs joueurs a choqué samedi soir. Certains semblent clairement démobilisés, à l’image des Suédois Olausson et Arlbrandt dans les deux premiers tiers. Manque de vitesse, manque de justesse, manque de précision, la liste est longue. On pourrait bien y ajouter un manque d’envie, tant ils ont semblé traîner leur spleen sur le champ de glace. « Il faut changer quelque chose », a clamé Eliot Berthon à l’heure de l’interview. L’attaquant n’a toutefois pas ciblé de point précis. Il a aussi assuré que le vestiaire était toujours « derrière Kevin Schläpfer ». /msc

Le télégramme

Bienne - Davos 1-5 (0-3 0-0 1-2)

6392 spectateurs. Arbitres: Fischer/Wiegand, Bürgi/Tscherrig.

Buts : 11e Setoguchi (Sciaroni/à 5c4) 0-1. 18e Simion (Ryser) 0-2. 20e (19'24'') Walser (Simion, Ryser) 0-3. 44e Arlbrandt 1-3. 53e Marc Wieser (Axelsson) 1-4. 57e Marc Wieser (Lindgren, Axelsson) 1-5.

Pénalités : 6 x 2' contre Bienne; 7 x 2' contre Davos.

Bienne : Rytz; Nicholas Steiner, Fey; Maurer, Dufner; Dave Sutter, Jecker; Jelovac, Wellinger; Arlbrandt, Olausson, Tschantré; Berthon, Macenauer, Moss; Rossi, Gaëtan Haas, Joggi; Daniel Steiner, Fabian Sutter, Lüthi.

Davos : Genoni; Du Bois, Kindschi; Heldner, Guerra; Schneeberger, Jung; Paschoud; Sciaroni, Ambühl, Paulsson; Marc Wieser, Lindgren, Axelsson; Setoguchi, Corvi, Dino Wieser; Ryser, Walser, Simion; Aeschlimann.

Notes : Bienne sans Spylo, Herburger et Wetzel (blessés). Davos sans Forster (blessé) ni Brejcak (étranger surnuméraire).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus