La patience est de mise à Saint-Imier

Six matches, zéro point, mais pas de panique dans le comité du HC Saint-Imier. La spirale infernale ...
La patience est de mise à Saint-Imier

 Le comité du HC Saint-Imier maintient sa confiance en Michaël Neininger.

Six matches, zéro point, mais pas de panique dans le comité du HC Saint-Imier. La spirale infernale des défaites affecte certes le moral des joueurs et des dirigeants imériens, mais ces derniers ne vont prendre aucune mesure à l'interne pour l'instant. Selon nos informations, la confiance va être maintenu en Michaël Neininger, l'entraîneur de l'équipe fanion du HCSI. Le président du club, Francis Beuret, estime que l'ancien joueur de la Chaux-de-Fonds n'a pas encore vraiment trouvé ses marques en tant qu'entraîneur-joueur, mais qu'il est serein pour la suite. Il relativise toutefois et affirme que la préparation de l'équipe n'a pas été optimale. La glace de la patinoire d’Erguël n’était pas disponible avant la veille du début du championnat et les Imériens ont dû s’entrainer à l’extérieur. Ils se sont aussi frottés à des équipes plus fortes qu’eux en match amical, ce qui les a poussé à jouer défensif et a peut-être entamé la confiance du collectif, selon le président du comité Francis Beuret. Ce dernier dit encore que son équipe n'est parfois pas passée loin de décrocher la 1re victoire de l'exercice. Il reste convaincu que la roue va tourner, malgré la jeunesse de l'effectif. /ast+mle


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus