La pause n’a rien changé

Le HC Bienne continue sa descente aux enfers. Les Seelandais ont subi leur huitième défaite ...
La pause n’a rien changé

   La formation biennoise de Nicholas Steiner vit des moments difficiles.

Le HC Bienne continue sa descente aux enfers. Les Seelandais ont subi leur huitième défaite en neuf rencontres de LNA de hockey sur glace vendredi soir. Ils ont perdu 3-2 à la maison face aux Tigres de Langnau. Les treize jours de pause avant cette partie n’ont pas permis aux hommes de Kevin Schläpfer de se remettre en question.

On attendait des Biennois offensifs dès le coup d’envoi face à une formation emmentaloise moins bien classée. Surtout avec l’engagement ces derniers jours de l’attaquant Canadien Marc-Antoine Pouliot. On a vu des Seelandais sur la retenue, comme s’ils avaient peur de réaliser quelque chose de faux. Du coup, c’est Langnau qui en profité. Après 10 minutes, les Tigres menaient 2-0. La réaction du HC Bienne a néanmoins été immédiate. Marc-Antoine Pouliot inscrivait son premier but sous ses nouvelles couleurs dans la foulée.

Revigorés, les Seelandais ont largement dominé la période intermédiaire. Se créant même de nombreuses occasions, mais il a toujours manqué ce petit plus pour vraiment faire la différence. Le Finlandais Toni Rajala a finalement trouvé la faille et a remis les deux équipes à égalité à la 36e minute. Le HC Bienne, à ce moment-là, ne peut que passer l’épaule.

C’est une erreur de débutant qui a causé la perte des Seelandais. Alors qu’ils évoluent en supériorité numérique, ils ont réussi l’exploit de manquer un changement de joueurs et de se retrouver à six sur la glace. Pénalité pout surnombre et Langnau qui marque le but de la victoire (43e). Les Biennois ont eu beau poussé jusqu’à la sirène finale, le portier emmentalois Damiano Ciaccio a été intraitable. /jeb

Bienne - Langnau Tigers 2-3 (1-2 1-0 0-1)

Buts: 5e Pascal Berger (Koistinen, Lindemann) 0-1. 10e Albrecht (Di Domenico) 0-2. 12e Pouliot (Fabian Lüthi, Micflickier) 1-2. 36e Rajala (Fey) 2-2. 43e Shinnimin (DiDomenico, Nüssli/à 5 contre 4) 2-3.

Bienne: Hiller; Maurer, Nicholas Steiner; Dave Sutter, Fey; Jecker, Wellinger; Valentin Lüthi, Dufner; Joggi, Earl, Schmutz; Rajala, Haas, Rossi; Micflikier, Pouliot, Fabian Lüthi; Horansky, Fabian Sutter, Neuenschwander.

Langnau: Ciaccio; Seydoux, Koistinen; Zryd, Randegger; Weisskopf, Müller; Adrian Gerber, Currit; Elo, Shinnimin, Nils Berger; Nüssli, Albrecht, DiDomenico; Kuonen, Pascal Berger, Lindemann; Roland Gerber, Chiriaev, Moggi.

Classement: 1. Zurich 21/40. 2. Berne 19/39. 3. Zoug 20/37. 4. Lausanne 20/32. 5. Kloten 19/31. 6. Genève 20/31. 7. Lugano 20/30. 8. Davos 20/28. 9. Bienne 20/26. 10. Langnau 20/24. 11. Fribourg 19/23. 12. Ambri 22/19.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus