La nouvelle patinoire sourit aux Biennois

Une victoire acquise au bout du suspense. Le HC Bienne a gagné pour la troisième fois de la ...
La nouvelle patinoire sourit aux Biennois

Le HC Bienne a remporté sa troisième victoire de la saison vendredi sur la glace de Lausanne

 Toni Rajala a déjà inscrit son troisième but de la saison contre Lausanne. (photo: archives Georges Henz)

Une victoire acquise au bout du suspense. Le HC Bienne a gagné pour la troisième fois de la saison vendredi soir à Lausanne 3-2 après la prolongation. Les hockeyeurs seelandais ont joué au chat et à la souris avec les Vaudois qui évoluaient pour la première fois dans leur nouvelle patinoire provisoire lors de cette quatrième ronde de National League.

Les choses n’ont pas trainé dans cette nouvelle enceinte de Malley qui accueillait son premier match officiel. Après seulement 239 secondes, Nicklas Danielsson a pu donner l’avantage à Lausanne. Le Suédois a été oublié par la défense biennoise et a pu tromper le gardien seelandais à bout portant. Cette première période aurait d’ailleurs pu tourner au cauchemar pour le HC Bienne, tant le club de la cité horlogère a été dominé. Les Vaudois ont cadré vingt tirs, alors que les Seelandais n’en ont adressés que trois en direction de la cage adverse. Sans un bon Jonas Hiller dans les buts, et une certaine maladresse lausannoise, la rencontre aurait déjà pu être pliée.

 

 

Le premier but de Valentin Nussbaumer

Le HC Bienne a montré un tout autre visage dès le retour des vestiaires. Plus conquérants, les hommes de Mike McNamara ont rivalisé avec leur adversaire jusqu’à même égaliser. C’est le gamin Valentin Nussbaumer, 16 ans seulement, qui a trompé Cristobal Huet à la 33e minute. Le tout jeune attaquant a signé là sa première réussite dans l’élite du hockey suisse lors de sa troisième rencontre ! Un but qui en amènera un autre six minutes plus tard pour les Biennois, signé Toni Rajala. Le HC Bienne est alors bien payé lorsque la deuxième sirène retentit.

Les Seelandais n’ont finalement pas réussi à tenir cet avantage. Joël Vermin a remis tout le monde au même niveau à la 47e minute après une chevauchée solitaire. Tout s’est alors joué lors de la prolongation. Le HC Bienne a pleinement profité d’un changement de bloc complètement raté des Vaudois pour se présenter à trois contre un. Jan Neuenschwander n’a pas manqué l’aubaine d’offrir deux points à ses coéquipiers biennois.

Grâce à ce succès, le HC Bienne pointe à la 4e place du classement, avec deux unités de retard sur le leader Davos, mais cinq d’avance sur la barre. /jeb

Lausanne – Bienne 2-3 ap (1-0 0-2 1-0)

Buts: 4e Danielsson (Ryser, Junland) 1-0. 33e Nussbaumer (Earl) 1-1. 39e Rajala (à 5 contre 4) 1-2. 47e Vermin 2-2. 61e Neuenschwander (Lüthi) 2-3.

Pénalités: 3 x 2', 1 x 5' (Borlat) + méconduite de match (Borlat) contre Lausanne, 6 x 2', 1 x 5' (Pouliot) + méconduite de match (Pouliot) contre Bienne.

Lausanne: Huet; Fischer, Gobbi; Nodari, Genazzi; Junland, Borlat; Frick, Miéville; Vermin, Jeffrey, Pesonen; Danielsson, Kneubühler, Ryser; Zangger, Froidevaux, Herren; Schelling, In-Albon, Simic.

Bienne: Hiller; Maurer, Kreis; Fey, Forster; Steiner, Jecker; Suleski; Schmutz, Fuchs, Pedretti; Pouliot, Sutter, Micflikier; Wetzel, Neuenschwander, Fabian Lüthi; Joggi, Earl, Rajala; Nussbaumer.

Classement: 1. Davos 4/10. 2. Lugano 4/9. 3. Fribourg 4/9. 4. Bienne 4/8. 5. Zurich 4/8. 6. Zoug 4/7. 7. Berne 3/6. 8. Genève 4/6. 9. Ambri 4/3. 10. Lausanne 3/2. 11. Langnau 4/1. 12. Kloten 4/0.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus