Le HCSI se prépare à « la guerre » pour accéder aux play-off

L’hiver reprend ses droits samedi pour le HC St-Imier. Le club imérien va rendre visite à la ...
Le HCSI se prépare à « la guerre » pour accéder aux play-off

Michaël Neininger et le HC St-Imier sont prêts à en découdre dans un nouveau championnat de 1re ligue

L’hiver reprend ses droits samedi pour le HC St-Imier. Le club imérien va rendre visite à la réserve de Genève-Servette pour son 1er match de la saison de 1re ligue. Les hockeyeurs du Jura bernois sortent d’une bonne préparation, selon leur entraîneur. Michaël Neininger a apprécié l’implication de ses joueurs durant l’été «  avec beaucoup de participation  ». L’homme fort de la patinoire d’Erguël se montre aussi satisfait de l’arrivée précoce de la glace à St-Imier. Le HCSI a pu en bénéficier cinq jours plus tôt que l’an dernier, ce qui fait dire à Michaël Neininger que son équipe est en avance par rapport à la saison dernière.

Le HCSI a même déjà joué son match de gala. Il a défié Fribourg-Gottéron, pensionnaire de National League, en Coupe de Suisse. Si la défaite a été à la clé, l’expérience pourrait bien s’avérer utile durant la saison.

L'impact du match contre Gottéron, selon Michaël Neininger

Michaël Neininger voit un championnat plus équilibré que par le passé en 1re ligue, même si Sierre et Franches-Montagnes devraient être au-dessus du lot. L’objectif du HC St-Imier est d’accéder aux play-off. Il n’avait pas su y prendre part l’hiver dernier. «  C’est notre but premier  », avoue l’ex-attaquant du HC La Chaux-de-Fonds. Pour lui, «  le principal élément clé de la saison est de se battre lors de chaque rencontre et de prendre match après match  ».

La 1re ligue a connu passablement de changements durant l’été. Le championnat est passé de douze à dix équipes, alors que la MySports League a été créée. Il s’agit d’une sorte de super 1re ligue. Les quatre meilleures formations de l’hiver dernier ont rejoint cette nouvelle catégorie. «  Il faut qu’on soit conscient qu’on peut battre chaque équipe  », clame Michaël Neininger. Ces changements font que la 1re ligue est désormais la 4e division nationale.

Michaël Neininger sur la 1re ligue

Plus que jamais, le HC St-Imier ne veut pas rater le bon wagon cet hiver. Il lui reste à présent à le démontrer sur la glace. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus