L’entraîneur du HC Bienne se sent en danger

Mike McNamara pense que son siège à la tête du HC Bienne est devenu bancal après la défaite ...
L’entraîneur du HC Bienne se sent en danger

Mike McNamara pense que son siège à la tête du HC Bienne est devenu bancal après la défaite à Genève mardi soir

 Mike McNamara était en colère contre son équipe au terme de la rencontre perdue à Genève.

Le HC Bienne n’a pas trouvé la solution. Les Seelandais ont subi une défaite 4-1 mardi soir à Genève dans le championnat de National League de hockey sur glace. Il s’agit du huitième revers en dix rencontres pour les Biennois. L’entraîneur Mike McNamara était en colère contre ses joueurs et sent que son siège devient bancal.

« On entraîne les situations de jeu de puissance presque chaque jour, et là, c’est la fantaisie », explique Mike McNamara quelques minutes après la sirène finale. Le HC Bienne venait d’essuyer sa troisième défaite de suite, alors qu’il a eu toutes les cartes pour battre Genève-Servette. Les Seelandais, menés 1-0, ont en effet galvaudé un total de 3’30 à cinq contre trois, réparti en une période de deux minutes et une autre de 90 secondes entre la toute fin du premier tiers et le début du tiers intermédiaire.  « Je n’ai pas vu les schémas qu’on met en place. Nos joueurs pensent plutôt à leurs points personnels que de jouer pour l’équipe. C’est ça le problème pour l’instant », proteste l’entraîneur du HC Bienne, furieux que sa formation ne respecte pas les consignes.

Dans la foulée, les Aigles ont inscrit trois réussites entre la 30e et la 35e minute, faisant passer le score de 1-0 à 4-0. La messe était dite. Le HC Bienne a sauvé l’honneur par l’Américain Robbie Earl à neuf minutes du terme de la rencontre, un but qui n’a pas mis de baume au cœur du coach seelandais. « Evidemment, si les joueurs ne suivent pas les consignes, c’est clair qu’on ne peut pas changer la moitié de l’équipe. Donc on va changer l’entraîneur. Mon siège est bancal. Mais c’est surtout la manière qui dérange. Perdre des matches, je peux accepter, mais perdre des matches comme ce soir (ndlr : mardi soir) à Genève, c’est difficile à digérer ».

Malgré cette défaite, le HC Bienne a conservé sa 7e place au classement. Mais les Seelandais ne possèdent plus que trois points d’avance sur la barre. /jeb

Genève-Servette - Bienne 4-1 (1-0 3-0 0-1)

Buts: 15e Bezina (Fransson) 1-0. 30e Wick (Riat) 2-0. 32e Holdener (Richard) 3-0. 35e Richard (Simek, Holdener) 4-0. 52e Earl (Micflikier, Kreis/à 5 contre 4) 4-1.

Genève-Servette: Mayer; Petschenig, Tömmernes; Vukovic, Fransson; Loeffel, Bezina; Jacquemet; Holdener, Richard, Simek; Wick, Hasani, Riat; Rubin, Almond, Kyparissis; Traber, Heinimann, Impose; Maillard.

Bienne: Hiller (35e Paupe); Lofquist, Kreis; Fey, Forster; Maurer, Jecker; Hächler; Micflikier, Earl, Schmutz; Pouliot, Fuchs, Nussbaumer; Pedretti, Neuenschwander, Lüthi; Tschantré, Joggi, Wetzel; Sutter.

Classement: 1. Berne 15/34. 2. Lugano 16/32. 3. Davos 16/29. 4. Zurich Lions 17/29. 5. Zoug 16/28. 6. Fribourg-Gottéron 17/28. 7. Bienne 16/22. 8. Lausanne 15/21. 9. Langnau Tigers 16/19. 10. Ambri-Piotta 17/19. 11. Genève-Servette 17/19. 12. Kloten 16/11.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus