Le HC Bienne s'impose, et avec la manière

Le HC Bienne respire. Il a battu Zoug vendredi soir 2-1 en National League de hockey sur glace ...
Le HC Bienne s'impose, et avec la manière

Le HC Bienne respire. Il a battu Zoug vendredi soir 2-1 en National League de hockey sur glace. Une victoire pleine de maitrise

 Le HC Bienne a contourné le gardien Tobias Stephan à deux reprises

Le HC Bienne décroche trois bons points face à Zoug et y ajoute la manière. Les Seelandais se sont imposés vendredi soir 2-1 et ils ont surtout montré de très belles qualités durant l’intégralité de la rencontre face une équipe pourtant mieux classée. Cette victoire permet aux Biennois de prendre sept points d’avance sur la barre et surtout de revenir à quatre longueurs de la cinquième place.

Dès le premier tiers, le HC Bienne a montré ses intentions en se montrant dangereux à plusieurs reprises. Une nouvelle fois, c’est en supériorité numérique que les Seelandais ont été les plus dangereux mais il ne manquait qu’un but pour récompenser les efforts du HCB.  Face à des Zougois contre qui ils avaient clairement souffert il y a quinze jours, les hommes de Martin Steinegger ont serré l’étau d’entrée contre l’armada offensive emmenée par Garrett Roe, Lino Martschini et Viktor Stalberg.

 

Le power-play, nouvel arme du HCB

Dans le deuxième tiers, sur la quatrième situation spéciale, le HC Bienne est parvenu a ouvrir le score par le top scorer Marc-Antoine Pouliot. Il a profité des multiples tentatives devant le but de Marco Pedretti pour pousser le puck au fond des filets. Sur les sept derniers buts du HCB, quatre ont été inscrits en supériorité numérique. Un nouvel atout qui a fait ses preuves à la Tissot Arena. Toujours sur sa lancée positive, les Seelandais ont doublé la mise logiquement grâce une frappe de la ligne bleue de Samuel Kreis, déviée par le dos de Marco Pedretti. Un deuxième tiers de haut niveau pour un HCB retrouvé et surtout archi dominateur. En deux périodes, les Biennois avait déjà tiré 26 fois au but, contre douze seulement pour les Zougois.

 

Dans le dernier tiers, les visiteurs ont tenté le tout pour le tout, sans parvenir à tromper un très bon Jonas Hiller. Mais le dernier rempart a dû s'avouer vaincu sur un tir lointain de Stalberg. Les arbitres ont confirmé la validité du but à la caméra et il a eu pour effet de relancer le suspense. En fin de rencontre, les Biennois ont tout donné pour arracher trois points mérités et et ce succès donne encore plus de mérite à l'intérimaire Martin Steinegger. Il présente pour l'instant un bilan de trois victoires en autant de rencontres. /tey

 

Le télégramme

Bienne - Zoug 2-1 (0-0 2-0 0-1)

4793 spectateurs. Arbitres: Massy/Mollard, Kaderli/Rebetez.

Buts: 30e Pouliot (Pedretti, Fey/à 5 contre 4) 1-0. 35e Pedretti (Kreis, Fey) 2-0. 56e Stalberg (Roe, Martschini) 2-1.

Pénalités: 3 x 2' contre Bienne, 6 x 2' contre Zoug. PostFinance Topscorers: Pouliot; Roe.

Bienne: Hiller; Jecker, Forster; Dufner, Steiner; Maurer, Lofquist; Fey, Kreis; Nussbaumer, Pouliot, Rajala; Tschantré, Sutter, Wetzel; Dominik Diem, Neuenschwander, Pedretti; Micflikier, Fuchs, Schmutz.

Zoug: Stephan; Thiry, Alatalo; Diaz, Morant; Fohrler, Leeger; Oejdemark, Forrer; Stalberg, Roe, Martschini; Klingberg, McIntyre, Suri; Schnyder, Nolan Diem, Lammer; Haberstich, Kast, Zehnder.

Notes: Bienne sans Earl, Fabian Lüthi ni Joggi (blessés), Zoug sans Schlumpf, Senteler, Geisser, Grossmann ni Helbling (blessés). 22e but de Lammer annulé. 34e temps mort de Zoug qui joue sans gardien dès 58'26.

Classement: 1. Berne 25/58 (95-50). 2. Lugano 25/50 (84-60). 3. Zurich Lions 26/47 (89-67). 4. Fribourg-Gottéron 27/46 (73-78). 5. Davos 26/42 (74-80). 6. Zoug 26/42 (77-66). 7. Bienne 27/38 (71-78). 8. Lausanne 25/33 (73-83). 9. Langnau Tigers 26/31 (65-79). 10. Genève-Servette 26/31 (58-75). 11. Ambri-Piotta 27/30 (70-85). 12. Kloten 26/20 (54-82).

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus