Le HC Bienne, toujours sur son nuage, gagne à Berne

Au bout du suspense, les Seelandais se sont imposés 5-4 après les tirs au but. C'est un penalty ...
Le HC Bienne, toujours sur son nuage, gagne à Berne

Au bout du suspense, les Seelandais se sont imposés 5-4 après les tirs au but. C'est un penalty incroyable de Toni Rajala qui a offert les deux points au HCB

Toni Rajala donne la victoire au HC Bienne Toni Rajala donne la victoire au HC Bienne (photo: Georges Henz)

Le HC Bienne reste sur son nuage. Face à Berne, les Seelandais se sont imposés 5-4 après les tirs au but samedi soir en National League de hockey sur glace. Ils signent une quatrième victoire consécutive. Les Biennois étaient menés 3-0, puis 4-3. Toni Rajala a signé le penalty de la victoire grâce une spécialité. Il a soulevé le palet en tenant sa canne d'une seule main et en back-hand. Le puck a frappé la transversale avant de finir sa course au fond des filets. Une victoire au courage pour le HCB qui pointe toujours à la 7e place du classement avec 40 points.

 

Dans le premier tiers, les joueurs de la capitale sont partis pied au plancher. Ils ont clairement voulu montrer que c’était eux les patrons sur la glace. Ils ont ouvert le score suite à une pénalité de Marc-Antoine Pouliot. Et c’est un ancien de la Tissot Arena, Gaëtan Haas qui a ouvert le score en supériorité numérique. La partie n’était vieille que de cinq minutes. C’est ensuite Mason Raymond qui a doublé la mise. Il a signé son septième but personnel en quatre matches. Les joueurs de Kari Jalonen ont ensuite continué d’imposer leur loi.

 

L'arrivée du HC Bienne dans le deuxième tiers

Dans la deuxième période, on pensait le match plié lorsque Simon Moser est parvenu à inscrire la troisième réussite des joueurs de la capitale. C’est une nouvelle fois en supériorité que les Bernois ont fait la différence. Mais contre le cours du jeu, Fabien Sutter est parvenu à réduire l’écart une première fois. Il a dévié une frappe de Kevin Fey à la ligne bleue. Puis moins de deux minutes plus tard, Jason Fuchs a démontré ses qualités individuelles. Il a fait le tour de la cage de Leonardo Genoni pour tromper le dernier rempart des Ours. A moins de trois minutes de la deuxième sirène, c’est Dominik Diem qui a égalisé. D’une frappe lointaine, il a trompé le gardien bernois avec un puck juste sous le bras de Leonardo Genoni. Un retour inespéré pour le HC Bienne que l’on croyait assommé par les trois buts de retard.

Lors du dernier tiers, Kamerzin a redonné une longueur d'avance aux Bernois. Un coup de massue sur la tête des Seelandais. La rencontre était alors équilibrée avec des actions des deux côtés. A deux minutes du terme de la rencontre, Jonas Hiller a quitté sa cage et bien lui en a pris. A 6 contre 5, les Biennois ont une fois égalisé grâce à une frappe surpuissante de Samuel Lofquist de la ligne bleue. Un nouveau retour pour des Seelandais courageux.

Dans la prolongation, le HCB a évolué durant deux minutes en infériorité numérique mais ont tout donné pour garder ce score nul. C'est finalement aux tirs au but que le match s'est décidé. C'est d'abord Gaëtan Haas qui a réussi son penalty, avant d'être imité par Jason Fuchs. Et en dernier tireur, le Finlandais Toni Rajala a délivré ses couleurs pour glâner le point supplémentaire. / tey

Le télégramme

Berne - Bienne 3-4 tab (2-0 1-3 1-1 0-0)

16'294 spectateurs.

Arbitres: Oggier/Wehrli; Bürgi/Progin.

Buts: 6e Haas (Blum, Untersander/à 5 contre 4) 1-0. 12e Raymond (Haas) 2-0. 22e Moser (Ebbett, Arcobello/à 5 contre 4) 3-0. 25e Fey (à 6 contre 5) 3-1. 26e Fuchs (Micflikier) 3-2. 38e Diem (Schmutz, Kreis) 3-3. 47e Kamerzin (Ebbett) 4-3. 59e Lofquist (Fuchs/à 6 contre 5) 4-4. Tirs au but: Raymond -, Lofquist -; Haas 1-0, Sutter -; Bodenmann -, Fuchs 1-1; Ebbett -, Tschantré -; Arcobello -, Rajala 1-2.

Pénalités: 1 x 2' contre Berne, 3 x 2' contre Bienne. PostFinance Topscorers: Ebbett; Pouliot.

Berne: Genoni; Untersander, Blum; Noreau, Gerber; Andersson, Krueger; Kamerzin, Burren; Raymond, Haas, Scherwey; Berger, Heim, Randegger; Rüfenacht, Arcobello, Moser; Bodenmann, Ebbett, Meyer.

Bienne: Hiller; Fey, Kreis; Dufner, Nicholas Steiner; Lofquist, Maurer; Jecker, Forster; Schmutz, Fuchs, Micflikier; Tschantré, Sutter, Wetzel; Diem, Neuenschwander, Pedretti; Nussbaumer, Pouliot, Rajala.

Notes: Berne sans Kämpf (malade), Hischier ni Pyörälä (blessés). Bienne sans Earl, Joggi, Fabian ni Valentin Lüthi (blessés). Tirs sur les montants: 50e Ebbett, 65e Arcobello. Bienne sans gardien de 58'19 à 58'36.

 

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus