Les pénalités jouent un sale tour au HC Bienne

Les Seelandais ont été battus 2-1 par Zürich vendredi soir au Hallenstadion. Les deux buts ...
Les pénalités jouent un sale tour au HC Bienne

Les Seelandais ont été battus 2-1 par Zürich vendredi soir au Hallenstadion. Les deux buts inscrits par les Lions l'ont été alors que le HCB était en infériorité numérique

Nicholas Steiner Nicholas Steiner

Le HC Bienne est trop puni et le paye cash. Il s’est incliné vendredi soir 2-1 au Hallenstadion face aux Lions de Zürich. Une rencontre très disputée et qui a été longue à se décider. Mais ce sont les nombreuses pénalités concédées qui ont forcé la décision. Le HC Bienne recule d'un rang et est 4e de National League.

 

La rencontre a débuté sur un rythme équilibré. Les deux équipes n’ont pas voulu prendre trop de risques défensivement et durant la majorité de la période, il y a eu peu d’occasions de part et d’autre. Et un peu contre le cours du jeu, alors que les Seelandais étaient en supériorité numérique pour la deuxième fois du match, Marco Pedretti est parvenu à ouvrir le score. Très bien servi au deuxième poteau par Marc-Antoine Pouliot, le Jurassien a glissé le palet sous le corps du gardien Lukas Flüeler. Un but inscrit à moins de deux minutes de la première sirène et qui est arrivé au bon moment pour les Biennois.

 

La deuxième période a été une copie conforme de la première. Les deux équipes n’ont toujours pas souhaité prendre le moindre risque, avec peu d’occasions concrètes. Et c’est à nouveau lors d’une situation spéciale qu’il y a eu de l'émotion. Les Lions en ont profité pour égaliser à la mi-match. Kevin Klein a cherché Linden Vey de la ligne bleue, un peu excentré. Jonas Hiller s’est alors avancé pour intercepter la passe mais la rondelle est passée entre ses jambes et a fini au fond des filets. La suite du match a continué d’être équilibrée mais surtout fermée.

Et dans ce genre de situation, ce sont les pénalités qui font la différence. Comme lors des deux premiers buts, le troisième et dernier sera aussi inscrit en situation spéciale. Marc-Antoine Pouliot, puni pour la deuxième fois de la soirée, s'est assis sur le banc en raison d'une obstruction. Et Pius Suter en a profité pour donner l'avantage à ses couleurs. Ce sont les Zürichois qui ont dominé dans l'ensemble et ils ont été récompensés pour leurs efforts. Sur le but, Beat Forster a asséné un coup au visage d'un adversaire et a ensuite été une nouvelle puni de deux minutes. Heureusement sans conséquence pour le HCB mais un geste qui a montré la nervosité avec laquelle a joué les Seelandais durant cette rencontre. /tey

Le télégramme

Zurich Lions - Bienne 2-1 (0-1 1-0 1-0)

9230 spectateurs.

Buts: 19e Pedretti (Pouliot, Kreis/à 5 contre 4) 0-1. 31e. Klein (Pestoni/à 5 contre 4) 1-1. 46e Suter (Nilsson, Geering/à 5 contre 4) 2-1.

Pénalités: 3 x 2' contre Zurich, 6 x 2' contre Bienne.

Zurich Lions: Flüeler; Klein, Phil Baltisberger; Sutter, Geering; Guerra, Seger; Berni; Pettersson, Suter, Nilsson; Chris Baltisberger, Sjögren, Kenins; Schäppi, Vey, Pestoni; Hinterkircher, Prassl, Bachofner; Künzle.

Bienne: Hiller; Jecker, Forster; Fey, Kreis; Dufner, Maurer; Steiner, Lüthi; Pedretti, Pouliot, Rajala; Micflikier, Fuchs, Earl; Schmutz, Neuenschwander, Diem; Tschantré, Sutter, Wetzel.

Les autres rencontres de la soirée

Zoug - Ambri-Piotta 7-3 (2-1 3-0 2-2)

Langnau Tigers - Kloten 1-0 (1-0 0-0 0-0)

Lausanne - Lugano 3-6 (1-3 1-0 1-3)

Davos - Fribourg Gottéron 6-5 (1-0 2-3 3-2)

Classement: 1. Berne 40/84. 2. Zoug 41/74. 3. Lugano 41/71. 4. Bienne 41/69. 5. Davos 41/67. 6. Zurich Lions 41/65. 7. Fribourg Gottéron 41/60. 8. Genève-Servette 41/60. 9. Langnau Tigers 41/55. 10. Lausanne 40/53. 11. Ambri-Piotta 41/41. 12. Kloten 41/36.

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus