Le HC Bienne rate sa sortie

Menés 2-0 après 42 secondes, les Seelandais n’ont pas réussi à renverser le match et ont sombré ...
Le HC Bienne rate sa sortie

Menés 2-0 après 42 secondes, les Seelandais n’ont pas réussi à renverser le match et ont sombré 6-2 samedi soir à Lugano, les Tessinois joueront la finale face à Zurich

Bienne est tombé sur un os samedi soir à la Resega. Bienne est tombé sur un os samedi soir à la Resega.

Les yeux rougis de Mathieu Tschantré dans les couloirs de la Resega en disent long sur l’immense désillusion des joueurs seelandais. Le capitaine peine même à répondre aux questions des journalistes. De l’autre côté du mur, les joueurs tessinois s’offrent un tour d’honneur devant un public ivre de bonheur. Lugano vient de faire le show en écrasant Bienne 6-2 dans l’acte 6 des demi-finales de play-off et tient sa place en finale en remportant la série 4-2. Le HCB était venu chercher un exploit, mais n’a même pas eu le temps de rêver. Après 42 secondes de jeu, le tableau affichait déjà 2-0 en faveur de Lugano. Deux buts quasi-identiques : un défenseur allume à la ligne bleue et les rebonds terminent sur les cannes de Gregory Hofmann puis de Julian Walker. Jonas Hiller, de retour dans les buts, prend la douche froide. Dans les travées de la Resega, c’est de la folie pure.

 

Bienne rate le coche

Le HC Bienne mettra dix bonnes minutes à s’en remettre et jouer enfin dans le camp adverse. A force d’insister, Samuel Lofquist, bien servi en retrait et dans l’axe par Rajala, envoie un tir puissant dans le but tessinois pour relancer la partie (19e). Les Seelandais héritent d’une opportunité en or lorsque Philippe Furrer écope de la première pénalité de la partie en début de 2e période. Mais le power-play biennois reste muet, à l’inverse de celui de Lugano qui concrétise sa première supériorité quelques minutes plus tard par Alessio Bertaggia. Sans doute le tournant du match. Ce troisième but coupe les pattes des Biennois qui ne sont plus aussi tranchants. Lugano, en revanche, déclenche la foudre et Luca Cunti puis Bertaggia ajoutent deux buts supplémentaires en fin de 2e tiers.

 

Martin Steinegger : « Ce soir, je n’arrive pas à me dire que la saison est réussie »

Le HC Bienne ne parviendra plus à remettre de la folie dans ce match. Même en jouant son va-tout dans la dernière période en sortant Elien Paupe (qui a remplacé Hiller pour les 20 dernières minutes), le HCB n’inquiète que peu Merzlikins. Sur un contre, Alessio Bertaggia s’offre même son triplé dans le but vide. La réduction de l’écart de Philipp Wetzel ne suffira même pas à enlever au score son allure de fessée. Dur à encaisser car difficile de croire que cela reflète l’écart entre Bienne et Lugano. La saison n’en reste pas moins amplement réussie, « mais ce soir je n’arrive pas à me le dire » lâche le directeur sportif Martin Steinegger, accablé par la déception. Elle s’achève simplement un peu trop tôt au goût des joueurs seelandais. Pour la deuxième fois en trois saisons, Lugano disputera la finale des play-off. Ce sera face à Zurich, tombeur du CP Berne tenant du titre. /jpi

Le Télégramme

Lugano - Bienne 6-2 (2-1 3-0 1-1)

Patinoire de la Resega à Lugano, 7’200 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres : Koch/Wehrli, Obwegeser/Kovacs.

Buts : 1re Hofmann (Lapierre, Furrer) 1-0. 1e Walker (Vauclair) 2-0. 19e Lofquist (Rajala) 2-1. 29e Bertaggia (Lapierre, Cunti / à 5 contre 4) 3-1. 39e Cunti (Johnston, Sanguinetti) 4-1. 40e Bertaggia 5-1. 56e Bertaggia (Giovanni, Johnston / cage vide) 6-1. 58e Wetzel (Sutter, Pedretti / à 5 contre 4) 6-2.

Pénalités : 4 x 2' contre Lugano, 6 x 2' contre Bienne.

Lugano : Merzlikins; Johnston, Furrer; Sanguinetti, Vauclair; Ulmer, Wellinger; Riva; Lapierre, Lajunen, Hofmann; Walker, Sannitz, Reuille; Fazzini, Cunti, Romanenghi; Vedova, Morini, Bertaggia; Zorin.

Bienne : Hiller (40e Paupe); Jecker, Forster; Dufner, Kreis; Lofquist, Maurer; Steiner; Pedretti, Pouliot, Rajala; Schmutz, Fuchs, Earl; Neuenschwander, Diem, Lüthi; Tschantré, Sutter, Wetzel; Joggi.

Notes : Lugano sans Bürgler, Brunner, Chiesa (blessés), Etem et Klasen (étrangers surnum.), Bienne sans Fey et Micflikier (blessés).

 

L’autre demi-finale

Zurich Lions - Berne 3-2 A.P.(1-2 1-0 0-0 1-0); Série 4-2.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus