Le HC Bienne confirme à Lausanne

Au lendemain de leur victoire contre Genève, les Seelandais sont allés cueillir Lausanne 4-1 ...
Le HC Bienne confirme à Lausanne

Au lendemain de leur victoire contre Genève, les Seelandais sont allés cueillir Lausanne 4-1 à Malley samedi soir et sont leaders de National League

Kevin Fey et le box-play biennois ont été héroïques. Kevin Fey et le box-play biennois ont été héroïques.

« Ce n’est que deux matches, je ne crois pas que nous soyons déjà en vert » plaisante Kevin Fey avant de quitter Malley. On ne peut que donner raison au défenseur biennois mais les supporters ne bouderont pas leur plaisir de voir leur équipe au sommet du classement à l’issue d’un premier week-end quasi parfait. Vingt-quatre heures après sa victoire inaugurale contre Genève, le HC Bienne est allé gagner au courage 4-1 à Lausanne samedi soir en National League de hockey sur glace. Oui, au courage. Car si le score paraît large, les Biennois ont bel et bien été secoués par moments. Dès les premières minutes, la bande à Dustin Jeffrey et Joël Vermin impose une grosse pression sur le but de Jonas Hiller. Un sauvetage miracle devant Vermin, qui semblait avoir le but tout fait, donne le ton. Curieusement, c’est en supériorité numérique le HC Bienne craque. Joël Vermin, encore lui, hérite d’un puck plein axe alors que les Seelandais étaient à l’abordage. L’attaquant d’origine néerlandaise joue alors une situation de 2 contre 1 à merveille en forçant le seul défenseur à se jeter pour ensuite ajuster Hiller (1-0, 13e).

 

Un box-play en béton armé…

Bienne souffre et réagit par intermittence. Ironie du sort, c’est quand le HCB semble au plus mal que la roue tourne. Le box-play seelandais commence à faire des merveilles en début de deuxième tiers lorsqu’il efface quatre minutes consécutives de supériorité Lausannoise. À peine le temps de dire « ouf », que Damien Riat vient arracher l’égalisation (27e). Et les Biennois remettent ça à l’entame du troisième tiers. Héroïque, ils résistent pendant 1’35 à 5 contre 3. Quelques minutes plus tard, Marc-Antoine Pouliot glisse entre les jambes de Sandro Zurkirchen une offrande de Kevin Fey pour le 2-1 (52e). On n’est pas loin du hold-up.

Kevin Fey

… mais un power-play qui se cherche encore

À l’inverse, le power-play biennois peine à montrer son efficacité malgré six pénalités obtenues. « Il y a encore plein de choses que l’on doit améliorer. Le power-play est un peu rouillé mais on a su attendre notre heure » concédait l’entraîneur du HC Bienne, Antti Törmänen, à l’issue du match. En effet, Bienne sait faire mal au bon moment après avoir su faire le dos rond. Lorsque Lausanne joue le surnombre dans la dernière minute, Mike Künzle (60e) puis Jan Neuenschwander (60e) profitent du but vide pour enterrer les derniers espoirs du LHC. Pour un premier week-end, ce HCB aura déjà montré une sacrée solidité (un seul but encaissé), et une bonne dose de caractère. Prometteur. /jpi

Marc-Antoine Pouliot

Le Télégramme

Lausanne - Bienne 1-4 (1-0 0-1 0-3)

6700 spectateurs (guichets fermés).

Arbitres: Eichmann/Ströbel, Fuchs/Wolf.

Buts: 13e Vermin (à 4 contre 5!) 1-0. 27e Riat (Earl) 1-1. 52e Pouliot (Fey) 1-2. 60e (59'24) Künzle 1-3 (dans le but vide). 60e (59'59) Neuenschwander (Moser) 1-4 (dans le but vide).

Pénalités: 6 x 2' + 1 x 10' (Genazzi) contre Lausanne, 4 x 2' contre Bienne. Topscorers PostFinance: Vermin; Earl.

Lausanne: Zurkirchen; Junland, Grossmann; Genazzi, Lindbohm; Nodari, Frick; Trutmann, Borlat; Kenins, Jeffrey, Herren; Vermin, Mitchell, Bertschy; Antonietti, Froidevaux, Zangger; Traber, In-Albon, Leone.

Bienne: Hiller; Egli, Salmela; Fey, Dufner; Moser, Maurer; Sataric, Hügli; Tschantré, Pouliot, Rajala; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Diem, Künzle; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi.

Notes: Lausanne au complet, Bienne sans Forster, Kreis (blessés) et Pedretti (suspendu). Lausanne dès 58'48 sans gardien. Temps-mort demandé par Lausanne (59'24).

 

Résultats: Berne - Langnau Tigers 3-0. Davos - Ambri-Piotta 2-5. Genève-Servette - Fribourg-Gottéron 3-1. Rapperswil-Jona Lakers - Zurich Lions 1-2. Zoug - Lugano 6-5.

 

Classement: 1. Bienne 6. 2. Zoug 6. 3. Berne 5. 4. Zurich Lions 4. 5. Ambri-Piotta 3. 6. Lugano 3. 7. Lausanne 3. 8. Langnau Tigers 3. 9. Genève-Servette 3. 10. Rapperswil-Jona Lakers 0. 11. Davos 0. 12. Fribourg-Gottéron 0.

 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus