Le HC Bienne reçu 5 sur 5

Les victoires s’enchainent pour le HCB. Les Seelandais ont signé un cinquième succès de rang ...
Le HC Bienne reçu 5 sur 5

Les victoires s’enchainent pour le HCB. Les Seelandais ont signé un cinquième succès de rang vendredi soir à la Tissot Arena. Ils ont disposé du Genève-Servette HC 5-1. Les Biennois sont toujours leaders de National League.

(archives) (Photo:archives)

Le HC Bienne confirme encore et ne faiblit pas. Il a battu Genève-Servette 5-1 (1-0 1-0 3-1) vendredi soir à la Tissot Arena. Un succès qui confirme l’excellente forme des hommes d’Antti Törmänen. Ils signent une cinquième victoire de rang en National League de hockey sur glace. C’est au total le huitième succès en neuf rencontres pour les Seelandais qui sont leaders avec quatre points d’avance sur son dauphin, le CP Berne.

 

Chaque équipe a eu sa domination durant le premier tiers. Ce sont d’abord les locaux qui ont pris le taureau par les cornes et le HCB s’est créé les premières occasions. Le début a été particulièrement animé avec beaucoup de rythme et d’intensité. Le premier arrêt de jeu a eu lieu après plus de cinq minutes de jeu ! Alors que les Biennois subissaient dans un deuxième temps, ils ont réussi à ouvrir le score sur un contre magnifiquement mené. Marco Pedretti a servi Toni Rajala sur un plateau pour l’ouverture du score (14e).

La deuxième période a été une copie conforme du premier tiers. Dominés par des Genevois volontaires et conquérants, les Biennois ont souffert mais ont marqué dans un moment fort pour doubler la mise. Julian Schmutz a trouvé Jan Neuenschwander seul au deuxième poteau. La suite des débats a été équilibrée mais les Biennois ont surtout pu compter sur deux énormes parades d’un Jonas Hiller de gala. Il a dégoûté les attaquants grenats grâce à ses interventions. 

Deux tiers tendus, puis Bienne déroule

Le dernier tiers aurait pu être celui de l'espoir pour les hommes de Chris McSorley. Mais le HCB n'a laissé aucun répit à la défense genevoise. Sur un nouveau très bon travail de Marco Pedretti, Marc-Antoine Pouliot enfonçait le clou avec une troisième réussite. Puis 90 secondes plus tard, c'est Jan Neuenschwander qui a signé un doublé. Et finalement Damien Brunner a terminé le travail grâce à un caviar de Robbie Earl. La facture était salée mais finalement logique. Le HC Bienne s'est montré solidaire dans la difficulté et efficace offensivement. Finalement, Jonas Hiller n'a été battu que par un de ses propres coéquipiers. Mauro Dufner a dévié de son poteau une rondelle qui n'avait rien de dangereux dans ses propres buts. Anecdotique. /tey

 

Le télégramme

Bienne - Genève-Servette 5-1 (1-0 1-0 3-1)

5562 spectateurs. Arbitres: Massy/Müller, Duarte/Fuchs. 

Buts: 14e Rajala (Pedretti) 1-0. 27e Neuenschwander (Schmutz) 2-0. 47e Pouliot (Pedretti) 3-0. 49e Neuenschwander 4-0. 55e Brunner (Earl, Kreis/à 5 contre 4) 5-0. 58e Fransson 5-1.

Pénalités: 1 x 2' contre Bienne; 3 x 2' contre Genève-Servette. 

Bienne: Hiller; Kreis, Salmela; Fey, Dufner; Moser, Maurer; Hügli, Egli; Pedretti, Pouliot, Rajala; Brunner, Earl, Tschantré; Riat, Fuchs, Künzle; Schmutz, Neuenschwander, Lüthi.

Genève-Servette: Mayer; Jacquemet, Tömmernes; Vukovic, Fransson; Völlmin, Mercier; Kyparissis, Bezina; Wick, Almond, Rod; Douay, Richard, Bozon; Skille, Romy, Kast; Simek, Berthon, Winnik.

Notes: Bienne sans Diem ni Forster, Genève-Servette sans Bouma, Rubin ni Wingels (tous blessés). Tir sur le poteau: Lüthi (11e). 54e Mayer repousse un penalty de Brunner.

Classement: 1. Bienne 9/24. 2. Berne 9/20. 3. Zoug 9/15. 4. Fribourg-Gottéron 9/15. 5. Langnau Tigers 9/15. 6. Genève-Servette 10/14. 7. Ambri-Piotta 9/13. 8. Zurich Lions 7/12. 9. Lausanne 9/10. 10. Lugano 8/9. 11. Davos 9/9. 12. Rapperswil-Jona Lakers 9/3.
 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus