Week-end à oublier pour le HC Bienne

Le club de hockey sur glace « rouge et jaune » a été battu une deuxième fois, samedi soir à ...
Week-end à oublier pour le HC Bienne

Le club de hockey sur glace « rouge et jaune » a été battu une deuxième fois, samedi soir à Malley 2.0, par le Lausanne HC 4-2. Malgré un week-end à zéro point, les Seelandais gardent la tête du championnat avec quatre points d’avance sur Berne

Toni Rajala et ses coéquipiers devront relever la tête après ce week-end cauchemardesque. Toni Rajala et ses coéquipiers devront relever la tête après ce week-end cauchemardesque.

Le HC Bienne ne relève pas la tête. Un jour après sa déconvenue à domicile contre Lausanne, le club de hockey sur glace du Seeland s’est incliné, samedi à Malley 2.0, contre le même adversaire 4-2. Les hommes d’Antti Törmänen ont à nouveau buté sur un excellent Lucas Boltshauser dans les cages vaudoises.

 

Contrairement à vendredi, le premier tiers-temps fut pauvre en occasions et en émotions car les deux équipes ont décidé de fermer le jeu et de privilégier l’aspect défensif de la rencontre au profit du spectacle. Après 20 minutes, le score était donc nul et vierge. Heureusement pour les 6226 spectateurs présents à Malley 2.0, le deuxième tiers vit le HC Bienne ouvrir le score grâce à l’opportunisme de Marco Pedretti qui fut le plus prompt pour récupérer un rebond devant la cage. La réaction lausannoise ne se fit pas attendre puisque cinq minutes plus tard, Christoph Bertschy réussit à glisser le puck dans un trou de souris. Pis encore pour les « rouge et jaune », trois minutes plus tard, c’est Joël Vermin qui donnait l’avantage à Lausanne en supériorité numérique.

 

Mené 2-1 après 40 minutes, les Biennois ont poussé pour égaliser et ont été récompensés après seulement une minute de jeu dans l’ultime période grâce à un but signé Marco Maurer. Malheureusement pour les Seelandais, l’embellie fut de courte durée. À dix minutes du terme de la rencontre, Robin Grossman marqua le 3-2 avant que Ronald Kenins n’inscrive le quatrième but pour porter le score à 4-2. Les Biennois vont devoir tirer les enseignements de ce week-end raté et surtout retrouver leur réalisme devant le goal adverse avant la venue d’Ambri mardi. /dpi

 

Le télégramme :

Lausanne - Bienne 4-2 (0-0 2-1 2-1)

 

6226 spectateurs.

 

Arbitres: Mollard/Morozow; Fuchs/Cattaneo.

 

Buts: 24e Pedretti 0-1. 29e Bertschy 1-1. 32e Vermin (Jeffrey/à 5 contre 4) 2-1. 42e Maurer (Fuchs) 2-2. 50e Kenins (Grossmann, In-Albon) 3-2. 55e Kenins (Bertschy) 4-2.

 

Pénalités: 4 x 2' contre Lausanne, 2 x 2' contre Bienne.

 

Topscorer PostFinance: Junland; Rajala.

 

Lausanne: Boltshauser; Junland, Grossmann; Nodari, Genazzi; Lindbohm, Frick; Mémeteau, Schelling; Vermin, Jeffrey, Herren; Bertschy, Mitchell, Kenins; Antonietti, In-Albon, Leone; Traber, Trutmann, Roberts.

 

Bienne: Hiller; Kreis, Salmela; Fey, Sataric; Moser, Maurer; Egli; Pouliot, Pedretti, Rajali; Brunner, Fuchs, Earl; Riat, Lüthi, Künzle; Hügli, Neuenschwander, Schmutz; Tschantré.

 

Notes: Lausanne sans Borlat, Simic, Froidevaux, Zangger (blessés), et Emmerton (surnuméraire). Bienne sans Forster, Diem (blessés) et Dufner (surnuméraire). 58e Timeout Bienne, sans gardien dès 57'36''.

 

Autres résultats :

Ambri-Piotta - Zoug 2-3 tab (0-1 0-0 2-1 0-0).

Davos - Lugano 1-6 (0-2 0-1 1-3).

Fribourg-Gottéron - Berne 3-0 (0-0 3-0 0-0).

Genève-Servette - Langnau Tigers 2-6 (1-2 1-2 0-2).

 

Classement :

1. Bienne 15/30 (52-32). 2. Berne 13/26 (38-21). 3. Zoug 13/26 (38-28). 4. Langnau Tigers 13/24 (39-26). 5. Fribourg-Gottéron 15/23 (34-37). 6. Zurich Lions 12/21 (25-25). 7. Ambri-Piotta 13/21 (34-35). 8. Genève-Servette 14/20 (30-37). 9. Lausanne 15/19 (35-38). 10. Lugano 13/18 (39-32). 11. Davos 13/9 (23-52). 12. Rapperswil-Jona Lakers 13/6 (14-38)


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus