Le HC Bienne battu par sa bête noire

Le HCB a été battu samedi soir à domicile 3-1 par Fribourg-Gottéron. C'est la 3e fois en trois ...
Le HC Bienne battu par sa bête noire

Le HCB a été battu samedi soir à domicile 3-1 par Fribourg-Gottéron. C'est la 3e fois en trois rencontres à domicile que les Seelandais subissent la loi des Fribourgeois

Jonas Hiller a dû s'avouer vaincu à trois reprises face aux Dragons Jonas Hiller a dû s'avouer vaincu à trois reprises face aux Dragons

Trois réceptions du HCFG, trois défaites : amer bilan pour le HC Bienne. Les Seelandais se sont inclinés samedi soir 3-1 (0-1 2-0 1-0) face à Fribourg Gottéron, dans le championnat de National League de hockey sur glace. Comme la veille à Zurich, c’est lors du 2e tiers que les Biennois ont perdu la rencontre, en encaissant deux buts. Ils restent 3es du classement, mais Ambri-Piotta, 4e, revient à un point.

 

La rencontre a commencé sur les chapeaux de roue. Après 41 secondes de jeu, Dominik Egli a distillé une passe somptueuse depuis son propre camp pour trouver Marc-Antoine Pouliot parti à pleine vitesse. Le Québécois a réussi à tromper le dernier rempart Reto Berra d’un tir dans la lucarne. La rencontre avait alors très bien commencé pour les locaux. Mais ceux-ci se sont un peu reposés sur leurs lauriers et ont plus défendu qu’attaqué.

 

Une période intermédiaire mal négociée

L’égalisation est survenue sur une action particulière. Sur un tir anodin, Flavio Schmutz a trompé la vigilance de Jonas Hiller, surpris par la vitesse du puck. Et quelques minutes plus tard, Andrew Miller a profité d’un contrôle orienté involontaire de Samuel Walser pour donner une longueur d’avance à son équipe. Une réussite litigieuse pour les Biennois, car Samuel Walser a peut-être gêné le dernier rempart seelandais dans sa manoeuvre. Mais la défense biennoise a flanché dans un tiers où elle a plus joué avec ses nerfs qu’au hockey.

 

Les visiteurs ont fait le trou dès l’entame du dernier tiers, grâce à Lukas Lhotak. Andreï Bykov a adressé un envoi depuis la gauche, Jonas Hiller a repoussé et l’attaquant fribourgeois n’a dû que pousser ce puck au fond des filets. C’était le but de trop pour les Biennois. Le reste de la rencontre n’a été que du remplissage où les locaux n’ont malheureusement pas été assez dangereux pour pouvoir revenir dans la partie. Un but leur a même été refusé dans les dernières secondes pour une crosse haute. Deux défaites en un week-end et les hommes d’Antti Törmänen voient Ambri-Piotta, Lausanne ou encore Langnau revenir dans leur rétroviseur. /tey

 


Actualisé le