Le HC Bienne retombe sur terre

Après quatre victoires de rang, le club de hockey sur glace seelandais s’est lourdement incliné ...
Le HC Bienne retombe sur terre

Après quatre victoires de rang, le club de hockey sur glace seelandais s’est lourdement incliné, vendredi soir à la Vaillant Arena, contre Davos 5-2 en National League

Malgré une réussite de Marc-Antoine Pouliot, le HC Bienne est reparti bredouille des Grisons.  (photo : Jonathan Vallat). Malgré une réussite de Marc-Antoine Pouliot, le HC Bienne est reparti bredouille des Grisons.  (photo : Jonathan Vallat).

Le HC Bienne était hors du coup. Le club de hockey sur glace « rouge et jaune » a été sèchement battu, vendredi soir à la Vaillant Arena, par Davos 5-2 en National League. La troupe d’Antti Törmänen a été dépassée par la vitesse d'exécution des Grisons. 


Un faux départ

Devant 5435 fans survoltés, le HC Bienne a été bousculé dès les premières minutes de jeu par une équipe davosienne bien en place. Alliant vitesse et précision, les Grisons ont mis le HCB dans ses petits patins et ont vu leurs efforts récompensés à la 11e minute grâce à l’ouverture du score de Mattias Tedenby. Ce but a miné un peu plus le moral des Seelandais et Davos en a profité pour doubler la mise en power-play grâce à un missile d’Otso Rantakari. Le score était donc de 2-0 après 20 minutes de jeu. 


Un manque flagrant de réalisme

Bienne s’est repris en deuxième période. La troupe d’Antti Törmänen a tenté de mettre du rythme et de prendre à revers la défense grisonne. Malheureusement pour le HCB, ses fines gâchettes ont manqué de réalisme devant la cage de Joren Van Pottelberghe. À force de se casser les dents, le HC Bienne s’est fait punir et Perttu Lindgren a pu inscrire le 3-0 à la 36e minute, au terme d’une splendide triangulation. Piqué dans son orgueil, le club de hockey sur glace « rouge et jaune » a réagi deux minutes plus tard et a réduit l’écart en supériorité numérique grâce à Marc-Antoine Pouliot. Cette lueur d’espoir a malheureusement été sans suite car Claude-Curdin Paschoud a inscrit le 4-1 à une minute de la deuxième sirène. Dans le troisième tiers, l’intensité est tombée d’un cran et chaque équipe en a profité pour inscrire un goal, ce qui a porté la marque à 5-2.

Au classement, le HC Bienne recule au deuxième rang de National League avec un point de retard sur le leader, les ZSC Lions. Les Seelandais doivent désormais se concentrer sur leur huitième de finale de Coupe de Suisse qui se déroulera dimanche à la Tissot Arena contre Ambri-Piotta. /dpi

L'analyse pleine de lucidité de Marc-Antoine Pouliot 

Le télégramme

Davos - Bienne 5-2 (2-0 2-1 1-1)

Vaillant Arena : 5435 spectateurs.

Arbitres: Stricker/Borga, Kovacs/Cattaneo.

Buts: 11e Tedenby (Herzog, Jung) 1-0. 14e Rantakari (Ambühl, Lindgren/A 5 contre 4) 2-0. 36e Lindgren (Marc Wieser, Palushaj) 3-0. 38e Pouliot (Rajala, Hügli/A 5 contre 4) 3-1. 39e Paschoud (Baumgartner, Rantakari) 4-1. 55e Baumgartner (Meyer, Ambühl) 5-1. 58e Cunti (Schneider, Riat/Ausschluss Herzog) 5-2.

Pénalités: 2 x 2' contre Davos, 3 x 2' contre Bienne.

Topscorers PostFinance: Lindgren; Rajala.

Davos: Van Pottelberghe; Du Bois, Jung; Rantakari, Paschoud; Stoop, Guerra; Kienzle; Marc Wieser, Lindgren, Palushaj; Herzog, Corvi, Tedenby; Ambühl, Baumgartner, Meyer; Frehner, Marc Aeschlimann, Dino Wieser; Bader.

Bienne: Paupe; Rathgeb, Forster; Sataric, Salmela; Moser, Fey; Kreis; Hügli, Pouliot, Rajala; Riat, Cunti, Künzle; Schneider, Fuchs, Neuenschwander; Ulmer, Karaffa, Tschantré.

Notes: Davos sans Nygren, Hischier, Heinen et Buchli (blesssé). Bienne sans Brunner, Lüthi, Gustafsson (blessés), Kohler (malade) et Hiller (absent). Tirs sur le poteau: Baumgartner (6e); Schneider (33e).


Les autres résultats :

Fribourg-Gottéron - Zurich Lions 2-4 (0-2 2-1 0-1).

Genève-Servette - Lausanne 2-1 (1-0 0-0 1-1).

Langnau Tigers - Ambri-Piotta 3-4 tab (1-2 0-0 2-1 0-0).

Zoug - Rapperswil-Jona Lakers 2-3 (1-3 1-0 0-0).

Berne - Lugano 2-5 (1-2 0-1 1-2).

Le classement :

1. Zurich Lions 14/27 (53-39). 2. Bienne 14/26 (37-32). 3. Genève-Servette 14/23 (41-39). 4. Lugano 14/22 (39-39). 5. Lausanne 12/21 (37-35). 6. Zoug 12/21 (46-37). 7. Rapperswil-Jona Lakers 14/18 (33-39). 8. Berne 13/16 (38-44). 9. Langnau Tigers 14/16 (35-46). 10. Davos 9/15 (31-26). 11. Ambri-Piotta 13/15 (29-35). 12. Fribourg-Gottéron 11/11 (23-31).



Actualisé le