Un point c'est tout 

Le HC Bienne a subi un coup d’arrêt dans « sa » Tissot Arena vendredi soir. Il s’est incliné ...
Un point c'est tout 

Le HC Bienne a subi un coup d’arrêt dans « sa » Tissot Arena vendredi soir. Il s’est incliné 3-2 après sept secondes de prolongations contre Lugano

Le Top Scorer luganais Mark Arcobello s'infiltre entre Jason Fuchs (à gauche) et Riccardo Sartori (photo: Mauricette Schnider). Le Top Scorer luganais Mark Arcobello s'infiltre entre Jason Fuchs (à gauche) et Riccardo Sartori (photo: Mauricette Schnider).

Le HC Bienne a été freiné dans son élan à domicile ce vendredi soir dans le championnat de National League. Il s’est incliné 3-2 après prolongations face au HC Lugano, avec une grosse frustration à la clé. Un match de hockey sur glace peut en effet se jouer à peu de choses, et celui-ci s’est décidé sur une… canne égarée ! Les faits de l’overtime : les Tessinois gagnent l’engagement et Pouliot perd sa crosse dans la foulée. Le Québécois se rue alors vers son banc et libère l’espace sur le côté droit de l’attaque luganaise. Arcobello flaire le bon coup puis sert Heed, libre de tout marquage. Le Suédois ne se prive pas pour loger le puck au bon endroit et offrir la victoire à ses couleurs. Le tout en sept secondes !

La frustration de Marc-Antoine Pouliot après la perte de sa canne

Le HCL est entré tambour battant dans cette partie et a exercé une forte pression sur la défense seelandaise. Logiquement, les visiteurs ont pris les devants grâce à Bürgler et Bertaggia. Heureusement, les hommes de Lars Leuenberger ont vite retrouvé leurs esprits. Komarek (en supériorité numérique) et Rajala (à quatre contre quatre) ont ainsi permis à Bienne de revenir à égalité. Les « rouge et jaune » ont ensuite eu moult possibilités de prendre l’avantage dans le deuxième tiers, en vain. Le gardien Schlegel veillait au grain. Les débats se sont équilibrés dans la troisième période et plus rien n’a été marqué. La décision s’est donc faite dans ces prolongations bien malheureuses pour les Biennois, qui doivent au final se contenter d’un point.

Prochain match pour le HCB : lundi à Davos. Pour une revanche après sa défaite 3-2 dans les Grisons le 11 décembre ? /rch

Le télégramme

HC Bienne-HC Lugano 2-3 ap (1-2 ; 1-0 ; 0-0 ; 0-1)

Tissot Arena, huis-clos.

Arbitres : MM. Lemelin/Fluri ; Huguet/Wermeille.

Buts : 1’03’’ Bürgler (Fazzini, Chiesa) 0-1. 8‘03‘‘ Bertaggia (Kurashev) 0-2. 13‘31‘‘ Komarek (Künzle, Hügli) 1-2 (à 5 contre 4). 20’15’’ Rajala (Kreis, Pouliot) 2-2 (à 4 contre 4). 60’07’’ Heed (Arcobello) 2-3.

Pénalités: 4x2‘ contre Bienne; 3x2‘ + 1x10’ (Lajunen) contre Lugano.

Bienne: van Pottelberghe; Rathgeb, Moser; Gustafsson, Fey; Kreis, Stampfli; Sartori; Fuchs, Pouliot, Rajala; Kessler, Cunti, Künzle; Hofer, Komarek, Hügli; Kohler, Ullström, Tanner ; Nussbaumer.

Lugano: Schlegel; Heed, Riva; Chiesa, Wellinger; Nodari, Wolf; Ugazzi, Romanenghi; Bodker, Kurashev, Bertaggia; Walker, Lajunen, Morini; Bürgler, Arcobello, Fazzini; Traber, Herburger, Lammer.

Notes : Bienne sans Brunner, Ulmer, Lüthi (blessés), Forster (malade) et Lindbhom (avec la Finlande) ; Lugano sans Sannitz, Zurkirchen (blessés), Suri, Loeffel et Antonietti (malades). Tirs sur le poteau de Hofer (23e) et Hügli (23e). Tirs cadrés : 32-30.

Les autres résultats: Ambri-Piotta - Zoug 2-3 ap (2-1 0-0 0-1 0-1). Lausanne - Zurich Lions 2-4 (1-1 0-2 1-1). Langnau Tigers - Davos 0-5 (0-0 0-3 0-2).

Classement: 1. Zurich Lions 17 matches/35 points (60-47). 2. Zoug 16/34 (53-39). 3. Fribourg-Gottéron 18/34 (55-50). 4. Lausanne 17/33 (51-39). 5. Genève-Servette 15/27 (47-34). 6. Lugano 13/22 (39-33). 7. Ambri-Piotta 19/21 (43-60). 8. Rapperswil-Jona Lakers 18/20 (46-52). 9. Bienne 15/19 (48-49). 10. Davos 16/19 (57-61). 11. Berne 16/16 (33-43). 12. Langnau Tigers 16/14 (29-54).

Dénouement frustrant pour le HC Bienne et son capitaine Kevin Fey (photo: Georges Henz). Dénouement frustrant pour le HC Bienne et son capitaine Kevin Fey (photo: Georges Henz).


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus