Rien ne semble arrêter le HC Bienne

Le club de hockey sur glace seelandais a enchaîné une 5e victoire de rang lundi soir à la Tissot ...
Rien ne semble arrêter le HC Bienne

Le club de hockey sur glace seelandais a enchaîné une 5e victoire de rang lundi soir à la Tissot Arena en remportant le derby bernois face au CP Berne 5-3 en National League

Le défenseur du HC Bienne Samuel Kreis célèbre le 1-0 de son équipe ce lundi soir face à Berne (photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer). Le défenseur du HC Bienne Samuel Kreis célèbre le 1-0 de son équipe ce lundi soir face à Berne (photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer).

Le HC Bienne reste sur son petit nuage. Le club de hockey sur glace « rouge et jaune » a dominé lundi soir à la Tissot Arena son rival cantonal Berne 5-3 en National League. La troupe de Lars Leuenberger a pu compter sur la confiance qui l’anime depuis le début du mois de mars pour remporter le premier affrontement de la semaine face aux Ours.


Chassé-croisé entre voisins

Dans un match de boxe, on aurait pu résumer les deux premières périodes de la manière suivante : Bienne a remporté le premier round alors que le deuxième est allé dans l’escarcelle des Bernois. En effet, le HCB est entré très fort dans la rencontre et a imposé son rythme à des Ours moribonds. C’est Samuel Kreis qui allumé la première mèche de la soirée à la 8e minute en contournant habilement la cage bernoise pour tromper Tomi Karhunen au premier poteau. 32 secondes plus tard, Yannick Rathgeb pouvait à son tour lever les bras au ciel et permettre aux Seelandais de mener 2-0 après 20 minutes. Cependant, les « rouge et jaune » ont été cueillis à froid après un peu moins de 2 minutes dans la deuxième période lorsque Tristan Scherwey a réduit l’écart. Cette réussite a eu le don de réveiller les Ours et ces derniers sont revenus à 2-2 juste avant le deuxième thé grâce à un missile de Calle Andersson.

Le défenseur du HC Bienne Yannick Rathgeb inscrit le 2-0 ce lundi soir face à Berne . Il  n'avait plus marqué depuis le 10 janvier dernier. (photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer). Le défenseur du HC Bienne Yannick Rathgeb inscrit le 2-0 ce lundi soir face à Berne . Il  n'avait plus marqué depuis le 10 janvier dernier. (photo : KEYSTONE/Peter Klaunzer).

La confiance pour résister à la pression

Dans la troisième période, les Seelandais ont repris l’ascendant sur leurs voisins de la capitale. Une domination qui s’est traduite au tableau d’affichage grâce à un doublé de Mike Künzle (48e et 55e). On pensait alors que la troupe de Lars Leuenberger se dirigeait tranquillement vers la victoire, mais Berne a jeté ses dernières force dans la bataille pour s’offrir une fin de match hitchcockienne. Les Seelandais ont tremblé lorsque Calle Andersson a inscrit le but de l’espoir à la 58e, avant de finalement exulter grâce au 5-3 de Michael Hügli marqué dans la cage vide.

Le HCB signe sa 5e victoire de suite et grimpe à la 6e place du classement avec 3 points d’avance sur Lausanne, 7e, mais avec également 4 matches de plus. Mardi, il y aura comme un air de revanche qui flottera sur la Postfinance Arena où les deux équipes se retrouveront. /dpi

Le télégramme

Bienne - Berne 5-3 (2-0 0-2 3-1)

Tissot Arena à Bienne, huis clos.

Arbitres : Wiegand/Nikolic, Altmann/Wolf.

Buts : 8e (7’41) Kreis (Fuchs, Trettenes) 1-0. 9e (8’12) Rathgeb (Hügli, Lindbohm) 2-0. 22e Scherwey (Pestoni) 2-1. 40e (39’35) Andersson (Conacher, Jeffrey) 2-2. 49e Künzle (Cunti, Kreis) 3-2. 56e Künzle (Trettenes, Hügli) 4-2. 58e Andersson (Henauer, Conacher) 4-3 (sans gardien). 60e (59’59) Hügli (à 4 contre 5!) 5-3 (dans le but vide). 

Pénalités : 3 x 2’ contre Bienne, 2 x 2’ contre Berne.

Bienne : van Pottelberghe; Kreis, Moser; Lindbohm, Rathgeb; Forster, Stampfli; Kohler, Sartori; Brunner, Pouliot, Rajala; Hofer, Trettenes, Fuchs; Hügli, Cunti, Künzle; Kessler, Gustafsson, Tanner.

Berne : Karhunen; Untersander, Zryd; Andersson, Henauer; Thiry, Beat Gerber; Burren, Colin Gerber; Conacher, Jeffrey, Olofsson; Scherwey, Praplan, Pestoni; Bader, Heim, Simon Moser; Berger, Neuenschwander, Sopa.

Notes : Bienne sans Fey, Hischier, Komarek, Lindgren ni Lüthi (blessés), Berne sans Blum, Ruefenacht, Sciaroni (blessés) ni Sterchi (malade). Berne joue sans gardien de 56'40 à 57'42 puis dès 58'00.

Le classement : 

1. Zoug 42/98 (160-103). 2. Fribourg-Gottéron 45/79 (140-133). 3. Genève-Servette 42/76 (144-106). 4. Zurich Lions 44/76 (149-123). 5. Lugano 43/73 (122-111). 6. Bienne 44/71 (134-125). 7. Lausanne 40/68 (126-95). 8. Davos 44/67 (153-152). 9. Rapperswil-Jona Lakers 46/50 (128-164). 10. Berne 41/45 (108-133). 11. Ambri-Piotta 45/44 (92-138). 12. Langnau Tigers 42/30 (82-155).



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus