Le HC Bienne au bord du précipice

Les Seelandais ont été surpris à domicile par Rapperswil 2-1 après prolongation mercredi soir ...
Le HC Bienne au bord du précipice

Les Seelandais ont été surpris à domicile par Rapperswil 2-1 après prolongation mercredi soir lors du premier match des pré-play-off de National League et n’ont désormais plus le droit à l’erreur

Joren Van Pottelberghe transpercé par le tir victorieux de Dominik Egli en prolongation. (Photo : Georges Henz) Joren Van Pottelberghe transpercé par le tir victorieux de Dominik Egli en prolongation. (Photo : Georges Henz)

On attendait le HC Bienne en attitude play-off, le couteau entre les dents à l’heure de défendre sa légitimité à figurer parmi les qualifiés pour les phases finales de National League. Mais, empêtrés dans un match pauvre techniquement et sans grande intensité, les Seelandais se sont fait surprendre mercredi soir par Rapperswil 2-1 après prolongation lors du premier match des barrages. Les voilà menés 1-0 dans cette mini-série couperet au meilleur des trois matches, au bord du gouffre avant d’aller défier les St-Gallois dans leur antre vendredi soir.


Bienne sans grandes idées

Le premier quart d’heure laissait pourtant augurer meilleur présage. La nette domination biennoise a rapidement été récompensée par l’ouverture de Fabio Hofer (7e). Puis le jeu du HCB s’est étiolé après avoir vendangé une première supériorité numérique et concédé l’égalisation, alors contre le cours du jeu, par Dominik Egli (16e), un ancien de la maison. Un faux rythme s’est alors installé pour le reste d’une rencontre dans laquelle les deux équipes n’ont pas brillé. Privé de plusieurs éléments offensifs, Bienne s’est montré globalement dominateur à 5 contre 5, mais sans grandes idées et à des lustres de la niaque exigée par l’enjeu. Au milieu de cette cacophonie, le Norvégien Mathias Trettenes, prêté par le HC La Chaux-de-Fonds, a été l’un des seuls à surnager au combat. De même que son compère neuchâtelois Arnaud Jaquet, défenseur de métier mais aligné à la surprise générale en attaque.

Trettenes meilleur Biennois selon notre consultant Martin Bergeron


Dominik Egli bourreau du HCB

A force de balbutier son hockey sur glace, le HCB a fini par se faire punir en fin de prolongation. Jérémy Wick avait déjà envoyé un avertissement sans frais en envoyant une tentative sur la barre après un duel avec Joren Van Pottelberghe. Puis, un tir à la bleue du bourreau Dominik Egli a filé entre les jambes du portier biennois (76e) et offert à Rapperswil le droit de croire encore un peu plus à une qualification en play-off. Tête basse, les Seelandais ont compris qu’ils venaient de griller leur seul joker dans cette série. /jpi

Arnaud Jaquet : « Personne ne voulait prendre trop de risques »

Le télégramme

Bienne - Rapperswil-Jona Lakers 1-2 ap (1-1 0-0 0-0 0-1)

Tissot Arena, huis-clos.

Arbitres: Tscherrig/Dipietro, Kehrli/Duarte.

Buts: 7e Hofer (Komarek) 1-0. 16e Egli (Cervenka) 1-1. 77e (76'31) Egli (Profico) 1-2.

Pénalités: 4 x 2' contre Bienne, 3 x 2' contre Rapperswil-Jona Lakers.

Bienne: Van Pottelberghe; Kreis, Moser; Lindbohm, Rathgeb; Forster, Fey; Sartori, Stampfli; Brunner, Trettenes, Rajala; Hofer, Komarek, Ulmer; Hügli, Cunti, Künzle; Kohler, Gustafsson, Jaquet.

Rapperswil-Jona Lakers: Nyffeler; Egli, Profico; Vukovic, Jelovac; Sataric, Maier; Randegger, Dufner; Clark, Cervenka, Moses; Lehmann, Rowe, Eggenberger; Schweri, Ness, Wick; Forrer, Wetter, Loosli.

Notes: Bienne sans Fuchs, Kessler, Lindgren, Lüthi (blessés), Hischier ni Tanner (malades), Pouliot (quarantaine). Rapperswil-Jona Lakers sans Dünner, Lhotak ni Payr (blessés). 75e tir sur le poteau de Wick.


Autre résultat : Davos-Berne 3-4 A.P. Berne mène 1-0 dans la série.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus