On restera à 80km/h sur l'A16

Pas d'augmentation de vitesse sur l'A16 Sur certains tronçons de l'A16, la limitation restera la même que sur les routes de campagne

Traverser la vallée de Tavannes à 100km/h n’est pas prêt de devenir une réalité. C’est la réponse du Conseil-exécutif à une motion déposée par Anne-Caroline Graber, Pierre-Alain Schnegg, Manfred Bühler et Etienne Klopfenstein. Les quatre élus UDC du Jura bernois jugent que les limitations de vitesse sur le tronçon bernois de la Transjurane sont incohérentes. Ils déplorent également une utilisation abusive des radars sur cette partie de l’A16 limité à 80km/h.

La faute aux tunnels

Ce sont les tunnels qui empêchent les automobilistes de presser sur le champignon sur la Transjurane. Le Conseil-exécutif rappelle qu’il n’est pas permis de circuler à plus de 80km/h dans un tunnel bidirectionnel. Or, dans la vallée de Tavannes, l’A16 comporte plusieurs parties souterraines rapprochées, ce qui ne permet pas d’élever la limite de vitesse à 100km/h. Le gouvernement bernois rappelle, néanmoins que seule la Confédération est compétente pour éventuellement modifier les limitations fixées sur la Transjurane. Concernant les radars, la rengaine reste la même. Le Conseil-exécutif maintient que les mesures de vitesse exercent une influence positive pour la sécurité routière. Il estime donc les contrôles effectués sur la Transjurane sont « adéquats et opportuns ».    

Le gouvernement bernois propose donc au Grand Conseil de rejeter cette motion. /nme   

06.05.2015 - 15:41
Actualisé le 06.05.2015 - 15:41

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus