Sécheresse : les pompiers de la région sous pression

Didier Wicht Les services du feu de Bienne exécutent quelque 700 interventions par an. Une trentaine de sapeurs-pompiers professionnels sont sous les ordres du commandant Didier Wicht.

Les sapeurs-pompiers sur le qui-vive. Les autorités cantonales bernoises ont lancé mercredi un appel à la prudence. Avec la sécheresse et les températures caniculaires, le risque d’incendie de forêt est jugé « fort » à « très fort ». Malgré cela, les feux de plein air ne sont pas encore interdits dans le canton de Berne.

Pour le commandant des sapeurs-pompiers professionnels de Bienne Didier Wicht, mise à part la végétation, d’autres éléments peuvent déclencher un incendie durant les fortes chaleurs. Il s’agit des hydrocarbures (par exemple les huiles de moteur) ou encore l’électronique. « C’est sec, très sec » ajoute-t-il, « et la moindre étincelle peut engendrer de graves dégâts ». Les hommes du feu demandent à la population de faire preuve d’une extrême vigilance. /aro

15.07.2015 - 15:18
Actualisé le 15.07.2015 - 15:18

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus