Les chiens de chasse aussi passent des examens

Fritz Schluep, son chien et un chevreuil Fritz Schluep, son chien et un chevreuil

« Un chasseur sachant chasser sans son chien est un bon chasseur… » Pas sûr que l’adage ne se vérifie en réalité ! Dans les faits, la plupart des chasseurs de la région s’accompagnent d’un compagnon du type des chiens courants. Ceux-ci ont pour tâche de débusquer, poursuivre et rabattre le gibier en donnant de la voix. Une formation est obligatoire pour tester leurs compétences d’obéissance, de rappel, d’aboiement et de sang-froid lors des coups de feu. En Suisse, il existe quatre races : les Schwyzois, les Lucernois, Les Brunos du Jura et les Courants Bernois. Leur entraînement commence dès le plus jeune âge et ils ont jusqu’à trois ans pour passer leurs examens. Pour Fritz Schluep, coordinateur pour les chiens de chasse dans le Jura Bernois, "c’est aussi bien le conducteur que le chien qui est testé. Il faut aimer son chien, sinon on ne réussit pas l’examen."/sca

06.10.2015 - 16:54
Actualisé le 06.10.2015 - 18:17

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus